cannes : julie maroh en compétition - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > cannes : julie maroh en compétition

cannes : julie maroh en compétition

« Le bleu est une couleur chaude » devient « La Vie d’Adéle »
jeudi 23 mai 2013, Palais des Festivals (Cannes)

Pour son nouveau film, Abdelatif Kéchiche (L’Esquive, La Graine et le Mulet, La Vénus noire) a choisi d’adapter la bande dessinée Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh, auteure actuellement en résidence à la maison des auteurs. Sous le titre La Vie d’Adèle , cette ample adaptation (plus de trois heures) de l’album qui remporta le Prix du public au Festival d’Angoulême en 2011 a remporté la Palme d’Or du 66ème Festival de Cannes.

Léa Seydoux (qui interprète Emma) a monté les marches du Palais des Festivals aux côtés d’Adèle Exarchopoulos (qui tient le rôle titre). Le cinquième long métrage du cinéaste franco-tunisien explore les amours de deux adolescentes. Assurément l’un des longs métrages les plus attendus sur la Croisette cette année, que la presse unanime annonçait au sommet du palmarès.
Le 66ème festival de Cannes se tenait du 15 au 26 mai 2013.
La sortie du film en salles est prévue pour le 9 octobre 2013.

Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux

l’histoire
À 15 ans, Adèle a deux certitudes : elle est une fille, et une fille, ça sort avec des garçons. Le jour où elle aperçoit le bleu des cheveux d’Emma sur la grand’place, elle sent que sa vie va changer. Seule face à ses questions d’adolescente, elle transforme son regard sur soi et le regard des autres sur elle. Dans son amour fusionnel avec Emma, elle s’accomplit en tant que femme, en tant qu’adulte. Mais Adèle ne sait pas faire la paix, ni avec ses parents, ni avec ce monde plein de morales absurdes, ni avec elle-même.

acheter le livre de Julie Maroh : Le bleu est une couleur chaude. Glénat, 156p. / 15,50€.

+ d'info sur Julie Maroh.