familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN

accueil > nos ressources > collections > collection de la bibliothèque > fonds patrimonial imprimés > historique et fonds de la bibliothèque

historique et fonds de la bibliothèque

L’histoire de la constitution des collections de la bibliothèque de La Cité est basée sur un partenariat avec la Bibliothèque Nationale de France et une succession d’heureux hasards.

dépôt légal

En 1984, la Bibliothèque Nationale de France signe une convention avec la bibliothèque municipale d’Angoulême, rétrocédant à cette dernière le deuxième exemplaire du dépôt légal en bande dessinée.
Ces collections intègrent La Cité (ex-CNBDI jusqu’en décembre 2008) à l’ouverture du musée de la bande dessinée en 1990.
En échange, la bibliothèque a pour mission de conserver, traiter et permettre la consultation sur place de ses collections.
En 2015, la rétrocession du deuxième exemplaire du dépôt légal par la BnF prend fin, la collection dite Dépôt-Légal (DL) conservée par la bibliothèque de la Cité se monte à plus de 60 000 albums.

fonds Fleurus

En 1986, le CNBDI signe avec la maison d’édition Fleurus, une convention de don pour l’ensemble de leur collection de documentation.
Fondé en 1946, par Eudes de la Potterie, dans les locaux des éditions Fleurus, le centre de documentation du même nom, rassemblait depuis lors l’ensemble des publications périodiques pour la jeunesse francophones, un échantillonnage de publications étrangères et de documentation sur le sujet.

ministère de la justice

A l’ouverture du CNBDI, des publications de la presse catholique et des petits formats stockées jusqu’alors par le ministère de la justice au titre de la commission de surveillance des publications pour la jeunesse dans les années 1970-1980 intègrent le fonds de la bibliothèque.
Ce fonds sera complété en 1992, par un autre don du Ministère de la justice composé lui aussi de petits formats et de titres tels que Hara-Kiri, Charlie Hebdo…

fonds Marvel

En juillet 2004, l’association Gifts in Kind, organisme caritatif américain chargé de distribuer des dons en nature hors des frontières des Etats-Unis, a proposé en don au CNBDI sept conteneurs comprenant toute la production de la firme américaine Marvel spécialisée dans l’édition de comics.
Le CNBDI a retenu le conteneur correspondant à la production des années 1950 à 1980 et a pu le faire acheminer en France grâce aux crédits alloués par le département de la coopération de la BNF au titre des Pôles Associés.
A l’intérieur, 283 000 fascicules d’une valeur marchande de 300 000 dollars. Les séries étaient présentes en plusieurs exemplaires(, parfois jusqu’à 50) et cinq collections distinctes, comprenant elles aussi des doubles ont pu être répertoriées. La première collection, la plus complète (9388 exemplaires après tri) a intégré les fonds de conservation de la bibliothèque du CNBDI.
Ce fonds fait de la bibliothèque du CNBDI, un des premiers fonds de conservation de comics en Europe.
+ d'info

divers dons

On peut également citer le don fait par le FIBD de centaines d’albums, la vente faite par Jean-Pierre Dionnet en 1992, d’une collection de comics, le don par les héritiers de Jean-Claude Glasser de la collection de l’historien de la bande dessinée décédé en 2005, celui des enfants d’Annie Baron-Carvais, celui des héritiers de Jacques Dutrey, journaliste et celui de la collection de Pierre Couperie, l’un des fondateurs de la « bédéphilie » ; l’importante collection de mangas japonais laissée à la bibliothèque par des éditeurs nippons invités au FIBD.

acquisitions sur fonds propres

La bibliothèque acquiert également sur ses fonds propres les albums qu’elle n’a pas reçus dans le cadre du dépôt légal et constitue une collection représentative sinon exhaustive de la production nationale et internationale.

- consulter le catalogue de la bibliothèque