cinéma : camille claudel 1915, de bruno dumont - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2013 des rendez-vous de la Cité > cinéma : camille claudel 1915, de bruno dumont

cinéma : camille claudel 1915, de bruno dumont

du 24 au 30 avril 2013, cinéma de la Cité

Librement inspiré des œuvres et de la correspondance de l’écrivain Paul Claudel avec sa sœur Camille, le film de Bruno Dumont relate un court épisode de réclusion psychiatrique de cette dernière. Trois jours dans l’enfer de Camille, artiste statuaire de génie, maîtresse de Rodin, internée de force par sa famille. Trois jours dans l’attente de la visite de son cadet, Paul. Juliette Binoche incarne le rôle-titre, entourée de véritables internés. Magnifique !

camille claudel 1915

France - 2013 - 1h35
Sélection officielle Berlin 2013
de Bruno Dumont
scénario Bruno Dumont
avec Juliette Binoche (Camille Claudel), Jean-Luc Vincent (Paul Claudel), Robert Leroy (le médecin), Emmanuel Kauffman (le prêtre), Marion Keller (Mlle Blanc), Armelle Leroy-Rolland (jeune sœur novice), Régine Gayte (sœur Régine).

l’histoire
Depuis 1913, Camille Claudel a été internée à la demande de ses parents. En février 1915, du fait de la guerre, elle est désormais dans une institution religieuse, l’asile d’aliénés de Montdevergues à Montfavet, près d’Avignon, au milieu de malades difficiles. Ne sculptant plus, développant ponctuellement un discours paranoïaque (notamment envers Rodin), elle garde pourtant toute sa lucidité et son regard sensible d’artiste. Sa profonde souffrance ne trouve qu’espoir dans une hypothétique sortie de son internement forcé et de pouvoir rejoindre sa mère, qui ne communique plus avec elle, à Villeneuve-sur-Fère. Seul son frère, l’écrivain et diplomate Paul Claudel, lui écrit et lui rend visite constituant un lien avec l’extérieur. Depuis trois jours elle l’attend et espère qu’il accédera à sa requête. En vain, Paul est tout entier tourné vers lui-même, sa foi, et sa notoriété grandissante. Ne comprenant pas la détresse de sa sœur, il refuse de la prendre en charge se contentant de payer pour les meilleures conditions possibles d’internement malgré l’avis du médecin-psychiatre traitant qui envisage sa sortie..

camille claudel 1915


du 24 au 30 avril 2013
la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
cinéma de la Cité
vaisseau mœbius
60 avenue de Cognac
Angoulême

+ d'info sur le film, la bande-annonce, les horaires.