le magasin des suicides - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2013 des sélections de la Cité > les vidéos coups de cœur 2013 de la Cité > le magasin des suicides

le magasin des suicides

film de Patrice Leconte (ARP)

Avec une comédie musicale subversive, drôle et poétique, Patrice Leconte réussit son entrée dans le cinéma d’animation et livre une première œuvre accessible malgré son sujet, attachante malgré quelques faiblesses.

Une ville si grise et déprimante que ses habitants n’ont qu’une idée : en finir au plus vite… Mais mettre fin à ses jours n’est pas évident et même strictement interdit par la loi. Le « magasin des suicides », convivial commerce de la famille Tuvache, propose aux candidats motivés tous les moyens possibles, avec pour fière devise : trépassé ou remboursé ! Mais tout change après la naissance d’Alan, le benjamin Tuvache, dont l’indéfectible joie de vivre et l’optimisme contagieux vont mettre en péril la fructueuse entreprise familiale...

Auteur de bandes dessinées dans Pilote, réalisateur de Les vécés étaient fermés de l’intérieur (co-signé par Gotlib d’après sa Rubrique-à-brac), membre du jury du cinquantième anniversaire du festival international du film d’animation d’Annecy : la carrière de Patrice Leconte a plus d’une fois intéressé la Cité. En adaptant ici un succès littéraire de Jean Teulé, son expérience de metteur en scène et le rappel d’un humour décalé (Roland Dubillard n’est pas loin) font mouche : macabre et très amusant, le film trouve une place modeste mais légitime entre Les Triplettes de Belleville et Les Noces funèbres. Les chansons absurdes et l’effet « pop-up » des décors parviennent à élargir son public jusqu’aux enfants, malgré quelques séquences impressionnantes. On regrettera une fin un peu trop positive pour sembler vraiment sincère, et quelques baisses de rythme dans cette farandole brumeuse. Mais ce coup d’essai parvient par ses choix artistiques enlevés, à laisser en mémoire un univers sombre et burlesque, joliment iconoclaste. (GCo)

acheter le DVD du film Le Magasin des suicides.

acheter le Blu-ray 3D du film Le Magasin des suicides.

acheter l’art-bookdu film Le Magasin des suicides.