l’étrange pouvoir de norman - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2013 des sélections de la Cité > les vidéos coups de cœur 2013 de la Cité > l’étrange pouvoir de norman

l’étrange pouvoir de norman

film de Sam Fell et Chris Butler (Universal)

Norman, un jeune garçon solitaire capable de parler avec les morts, va devoir affronter zombies, fantômes, sorcières... et adultes, pour sauver sa ville d’une terrible malédiction ancestrale. Le parcours initiatique d’un nouveau héros de l’animation sauce Burton, réjouissante anthologie de dérision sociétale et clins d’oeil aux vrais films d’horreur.

Après les relatives déceptions des derniers longs-métrages Pixar, Laika Entertainment confirme son entrée dans la cour des grands. Difficile en voyant L’Étrange pouvoir de Norman, de ne pas penser au joyau Coraline de Henry Selick, déjà produit par le studio de l’Oregon, ou aux Noces funèbres de Tim Burton, autre trésor de stop-motion : deux réussites dont Chris Butler signait le storyboard. Le réalisateur Sam Fell (La légende de Despereaux) se fait le complice idéal pour emprunter une fois encore le style fantastique gothique, s’intéressant ici à un très jeune amateur de morts-vivants. Un thème que le duo geek et malicieux manie avec un humour très référentiel et habilement accessible au plus grand nombre, empruntant à George Romero et autres objectifs férus d’hémoglobine sans pour autant se détourner du public familial.
Comme dans un célèbre blockbuster d’épouvante, le jeune Norman aux macabres passions peut voir les morts et leur parler. Discutant tranquillement avec le fantôme pantouflard de sa défunte mémé, le petit médium ne manque pas d’inquiéter ses parents et ses dons lui valent les quotidiennes moqueries des autres enfants, dont se vérifie la notoire méchanceté. Mais la malédiction qui frappe sa petite ville de province, attaquée par une horde de zombies, va radicalement changer les choses... et nous valoir une savoureuse satire de l’Amérique sécuritaire, prostrée sur ses conformismes et hantée par la peur de l’autre. Visuellement, la photographique très expressionniste et les magnifiques clairs-obscurs, sublimant parfois la 3D, fonctionnent pleinement et apportent davantage encore qu’une signature cinéphile à ces péripéties hilarantes. Dans son intrigue, sa structure et son esthétique, L’Étrange pouvoir de Norman devient une authentique et mémorable déclaration d’amour juvénile au cinéma de genre. (GCo)

acheter le DVD de L’Étrange pouvoir de Norman

acheter le combo DVD + Blu-ray 3D de L’Étrange pouvoir de Norman