cannes à la cité : renoir, de gilles bourdos - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez une petite laine pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2013 des rendez-vous de la Cité > cannes à la cité : renoir, de gilles bourdos

cannes à la cité : renoir, de gilles bourdos

du 16 au 28 janvier 2013, cinéma de la Cité

« La muse et les deux génies ». Tel aurait pu être le titre du film de Gilles Bourdos qui nous raconte les dernières années du peintre Auguste Renoir, campé par un Michel Bouquet juste et habité, mais aussi la naissance de la vocation de cinéaste de Jean, son fils, interprété par Vincent Rottiers. Tous les deux sont amoureux de l’Art et de la sensuelle et rayonnante Andrée Heuschling (Christa Theret), qui après avoir été la muse d’Auguste, épousera Jean et le conduira vers le monde du cinéma. Devant la caméra de Bourdos s’imposent les regards des artiste, celui du peintre, celui du cinéaste. Celui de la beauté et du rapport au monde.

renoir


France - 2011 - 1h51
Un certain regard Cannes 2012
Sélection officielle hors compétition Festival du cinéma européen des Arcs 2012
de Gilles Bourdos
scénario Gilles Bourdos, Michel Spinosa, Jérôme Tonnerre
avec Michel Bouquet (Auguste Renoir), Christa Theret (Andrée Heuschling), Vincent Rottiers (Jean Renoir), Thomas Doret (Coco Renoir), Anne-Lise Heimburger (la boulangère), Sylviane Goudal (la grande Louise), Emmanuelle Lepoutre (la médecine), Solène Rigot (Madeleine), Romane Bohringer (Gabrielle).

l’histoire
1915. Sur la Côte d’Azur. Au crépuscule de sa vie, Auguste Renoir est éprouvé par la perte de son épouse, les douleurs du grand âge, et les mauvaises nouvelles venues du front : son fils Jean est blessé… Mais une jeune fille, Andrée, apparue dans sa vie comme un miracle, va insuffler au vieil homme une énergie qu’il n’attendait plus. Éclatante de vitalité, rayonnante de beauté, Andrée sera le dernier modèle du peintre, sa source de jouvence.
Lorsque Jean, revenu blessé de la guerre, vient passer sa convalescence dans la maison familiale, il découvre à son tour, fasciné, celle qui est devenue l’astre roux de la galaxie Renoir. Et dans cet éden Méditerranéen, Jean, malgré l’opposition ronchonne du vieux peintre, va aimer celle qui, animée par une volonté désordonnée, insaisissable, fera de lui, jeune officier velléitaire et bancal, un apprenti cinéaste…

du 16 au 28 janvier 2013
la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
cinéma de la Cité
vaisseau mœbius
60 avenue de Cognac
Angoulême

+ d'info sur le film, la bande annonce, les horaires.