reportage : l’asahi shimbun enquête à la cité - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > reportage : l’asahi shimbun enquête à la cité

reportage : l’asahi shimbun enquête à la cité

mardi 12 décembre 2012

La France est le second plus gros consommateur de manga au monde, derrière le Japon. Mais comment peut-on expliquer cet engouement de la France en particulier qui se confirme d’année en année ? Sont-ce des raisons économiques, sociologiques, artistiques ? Des questions qui se posent en France mais aussi au Japon. L’ Asahi Shimbun, quotidien japonais tiré à 12 millions d’exemplaires, tentera même d’y répondre dans un dossier en préparation pour son édition du nouvel an. Monsieur Shinji Inada, chef du bureau parisien du journal est venu mener l’enquête à la Cité.

Centre de ressources et observatoire de l’histoire et des tendances de la bande dessinée, la Cité s’impose comme le lieu incontournable pour les chercheurs et journalistes en quête d’informations sur le neuvième art. C’est à la fois attirés par cette renommée et après avoir découvert le programme japonais proposé par la Cité durant l’été 2012 que Shinji Inada et Marie Guitton, responsables du bureau parisien de l’Asahi Shimbun, se sont rendus à la Cité le 12 décembre. Après avoir découvert son musée, sa bibliothèque et sa librairie, les deux journalistes spécialisés dans les questions culturelles et économiques ont conduit plusieurs interviews auprès des spécialistes de la Cité mais aussi du public, notamment d’étudiants de l’ÉESI ou de jeunes lecteurs de mangas. Le reportage sur la Cité qui en découlera, à paraître dans l’édition spéciale du nouvel an, comptera une longue analyse du succès des mangas en France.