johanna schipper - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > johanna schipper

johanna schipper

en résidence en novembre 2012 et de mars à avril 2013

Johanna Schipper était très petite lorsqu’elle naquit sur l’île de Formose au siècle dernier. Chang Kai Chek, le frère d’armes mais néanmoins ennemi mortel de Mao, dirigeait encore l’île : c’est dire ! Pour des raisons géopolitiques (Révolution Culturelle en Chine, guerre du Vietnam), l’avion de ligne de la compagnie taïwanaise China Airlines qui l’amena en Europe fit escale à Anchorage, en Alaska ! Depuis ce jour, elle se languit du Pôle.

Mais la route était encore longue avant qu’elle ne retourne dans le Grand Nord. Elle passa notamment par Angoulême, où elle fit ses études entre 1986 et 1992 dans l’atelier de bande dessinée de l’École régionale des beaux-arts, version « canal historique ». Elle y croisa un nombre extraordinaire d’auteurs talentueux dont la simple liste donne le vertige.

Voyageuse infatigable, elle se rendit au début du XXIème siècle chez les Jivaros d’Equateur, où elle prit des plantes hallucinogènes dans le cadre d’une initiation chamanique. Au printemps 2011, elle était donc prête à affronter la rudesse du climat du Nunavik, la région la plus septentrionale du Québec, d’où elle ramena le récit sur lequel elle travaille actuellement La Princesse des Neiges.

bibliographie sélective

bandes dessinées

-  Une par une (édition augmentée), La Boîte à Bulles, 2010.
- Le Printemps Refleurira (diptyque), Futuropolis, 2010.
- Nos âmes sauvages, Futuropolis 2007, (Prix Artémisia 2008).
- Six Cygnes, éd. Delcourt 2006.
- Née quelque part, éd. Delcourt 2004.
- Les Phosfées, tome 3 : L’arbre bavard, éd. Delcourt 2002.
- Les Phosfées, tome 2 : Nana voyage, éd. Delcourt 2001.
- Les Phosfées, tome 1 : Nana fait des cauchemars, éd. Delcourt 2000.

traduction du néerlandais

- La cité d’argile, de Milan Hulsing, éd. Actes Sud - l’An 2, 2011.
- Il faudrait m’inventer, de Gerrie Hondius, éd. de l’An 2, 2003.

catalogues sur la bande dessinée

- Ils rêvent le monde, images sur l’an 2000, AFAA et Sépia, 1999.
- Opera Komiks, images venues de France, AFAA, 1996.

webographie

http://www.johannaschipper.com/

http://oeil-livre.blogspot.fr/

Projet : La Princesse des Neiges

Projet : La Princesse des Neiges

Projet : La Princesse des Neiges

Johanna Schipper par Nicolas Guérin (Angoulême, 2013)