formation : séminaire pour les enseignants - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > espace pro > formations, colloques, séminaires > archives des formations et événements professionnels de la Cité > le séminaire pour les enseignants > formation : séminaire pour les enseignants

préac bd

formation : séminaire pour les enseignants

quelle bande dessinée au XXIème siècle ?
du 28 au 31 janvier 2013, à Angoulême

Pour promouvoir la bande dessinée dans l’enseignement, le PREAC Bande dessinée (pôle national de ressources en éducation artistique et culturelle du CDDP de la Charente) organise, en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et le Festival International de la Bande Dessinée, un séminaire national du 28 au 23 janvier 2013 à Angoulême, pour un public d’enseignants, de documentalistes et d’institutions culturelles. Après la BD de reportage en 2011 et la bande dessinée hors d’Europe en 2012, le séminaire 2013 interrogera les orientations actuelles du neuvième art en France et dans toutes les parties du monde où l’art séquentiel joue un rôle important dans le domaine de l’édition.

En ce début de XXIème siècle la bande dessinée franco-belge connait une mutation importante, de nouveaux auteurs comme Bastien Vivès affirment leur style et leur vision du monde tandis que d’autres tels Lewis Trondheim ou Marc-Antoine Mathieu deviennent des classiques déjà étudiés en classe. On ne peut que constater l’incroyable foisonnement créatif de ce média depuis une quinzaine d’années, production pléthorique d’albums (plus de 5.200 livres en 2011), diversification du monde éditorial (310 éditeurs ont publié des bandes dessinées cette même année), mutation vers les nouvelles technologies (essor des blogs et de la bande dessinée numérique), affirmation d’événements festifs centrés sur la bande dessinée en tête desquels on retrouve le Festival International de la Bande dessinée.
Étudier les évolutions contemporaines de la bande dessinée soulève des questions pédagogiques, citoyennes et culturelles tout à fait essentielles que les enseignants et les intervenants exploreront tour à tour, tant sur les plans narratifs que sur celui de références artistiques de plus en plus assumées et des libertés artistiques de nombreux auteurs et bandes dessinées.
Nous aborderons l’évolution artistique et visuelle de la bande dessinée (notamment le retour à la couleur directe et l’attachement à l’objet papier, la liberté par rapport aux « règles » de la bande dessinée « classique », le format d’édition, les références artistiques...). Ainsi le séminaire 2013 aborde des problématiques qui touchent aussi bien à la littérature qu’à l’histoire-géographie, aux arts plastiques ou à l’histoire des arts.
Une étude de la bande dessinée d’aujourd’hui est l’occasion de se confronter aux évolutions récentes d’un média moderne qui touche un lectorat jeune. Ce média innovant et universel qu’est la bande dessinée connait en ce début de siècle un renouvellement de ses thèmes et de ses auteurs. Il est important de décrypter pour nos élèves, citoyens d’un monde en mouvement, les tenants et aboutissants d’un domaine artistique au cœur de la création contemporaine qui influence de plus en plus de nombreux autres arts, du cinéma à l’ensemble des arts visuels. Étudier les évolutions de la bande dessinée d’aujourd’hui soulève des problématiques artistiques, historiques mais aussi typiquement littéraires.
Étudier la bande dessinée contemporaine est un impératif, le séminaire se propose de fournir aux enseignants des outils pédagogiques et culturels hautement recommandables.

Une partie de ce programme est commune avec celui du stage pour les bibliothécaires organisé par la Cité du 29 au 31 janvier 2013.

programme

lundi 28 janvier au CDDP
Intervenants Éducation nationale
9h - 9h30 Accueil des stagiaires
9h30 - 10h45 Youmna Tohme : L’apport des jeunes auteurs de BD à l’exemple de l’œuvre de Bastien Vivès
10h45 - 12h15 Christophe Raffy : Les références artistiques et les libertés artistiques de nouveaux auteurs de BD, l’évolution artistique et visuelle de la bande dessinée contemporaine
14h - 15h30 Alain Demarco : Marc-Antoine Mathieu : dessein(s) du créateur
15h30 - 17h Tristan Robert : Raconter, se raconter, en bande dessinée : l’exemple de Manu Larcenet

mardi 29 janvier à la Cité
9h - 9h15 accueil
9h15 - 9h30 mot d’accueil de Gilles Ciment, directeur général de la Cité, et présentation du stage et de son organisation
9h30 - 11h Julien Baudry (sous réserve) : La BD numérique, les auteurs, la création
11h - 12h30 Agnès Deyzieux : Regards croisés sur 3 mangakas atypiques : Inio Asano (Solanin, Le Quartier de la lumière, Un monde formidable, La Fin du monde avant le lever du jour, Punpun...), Usamaru Furuya (Le Cercle du suicide, Gengaku Picasso, L’Age de déraison, Je
ne suis pas un homme) et Kengo Hanazawa (I’m a hero).
12h30 - 14h déjeuner à la table à dessin
14h - 16h rencontre-débat avec Nathalie Ferlut et Marc-Antoine Mathieu : Qu’est-ce qu’être auteur de bande dessinée aujourd’hui ? Comment se profile l’avenir des auteurs du 9ème art ? Modérateur : Laurent Lessous
16h30 - 17h30 table ronde avec Christian Balmier (commissaire de l’exposition « Quelques instants plus tard »), Fabrice Douar (éditeur au Musée du Louvre, responsable de la collection Bande dessinée coédité avec Futuropolis) et Marie-José Lorenzini (conservatrice du musée de la bande dessinée et co-commissaire de l’exposition « Une autre histoire, l’œuvre peint ») : Art et BD : les relations entre art et bande dessinée Modérateur : Gilles Ciment
18h - 19h visite d’expositions / visite des réserves de la bibliothèque et du centre de documentation
19h cocktail apéritif

mercredi 30 janvier au FIBD et à la Cité
9h - 10h30 Thierry Groensteen : Évolutions / révolutions de la bande dessinée : les moments clés de l’histoire du neuvième art
10h45 - 12h15 Benoît Berthou : État de la critique et de la recherche en bande dessinée aujourd’hui
ou matinée de visites d’expositions au 40ème Festival d’Angoulême
12h30 - 14h déjeuner à la table à dessin
14h - 16h rencontre-débat avec Edmond Baudoin et Lewis Trondheim : Qu’est-ce qu’être auteur de bande dessinée aujourd’hui ? Comment se profile l’avenir des auteurs du 9ème art ? Modérateur : Laurent Lessous
16h - 17h30 table ronde avec Francis Groux (co-fondateur de l’association du festival), Fabrice Piault (Livres Hebdo) et Philippe Morin (PLG) : Au cœur du festival : 40 ans d’histoire de la bande dessinée. Modérateur : Jean-Pierre Mercier

jeudi 31 janvier au FIBD
Journée libre pendant la première journée du 40ème Festival International de la Bande Dessinée.

partenaires


L’édition 2013 du séminaire national du PREAC BD bénéficie du partenariat de deux institutions révélatrices des évolutions récentes du neuvième art : la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et le Festival International de la Bande dessinée d’Angoulême.

publics


Ces sujets intéresseront évidemment les documentalistes et les professeurs de Lettres, d’Histoire et d’Arts Plastiques des collèges et lycées sans négliger les collègues des institutions culturelles, quelles qu’elles soient.

pratique

établissement coordonnateur CDDP de la Charente
contact Guylaine Merle 05 45 67 31 67
public enseignants du 1er et 2d degré, responsables et médiateurs des structures culturelles
durée 4 jours (du lundi 28 au jeudi 31 janvier 2013)
lieux
- Centre départemental de documentation pédagogique de la Charente
Château de l’Oisellerie
16400 La Couronne
- Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
Vaisseau Mœbius
121 rue de Bordeaux
16023 Angoulême Cedex

télécharger le bulletin d’inscription