benoît preteseille - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
pour la sécurité sanitaire de tous, nous vous informons que le port du masque est obligatoire dans nos espaces pour les personnes de plus de 11 ans.
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > benoît preteseille

benoît preteseille

en résidence de janvier 2016 à septembre 2017

résidence précédente : de septembre 2012 à juin 2013

Auteur et éditeur de bande dessinée, Benoît Preteseille fut à l’origine des éditions Warum avec Wandrille et a créé en 2010 ION, une maison qui publie des livres de dessins. Dans les livres dont il est l’auteur, il a développé son univers iconoclaste qui voit se côtoyer Gaston Leroux, Francis Picabia, Erik Satie, Daniel Buren, Fantômas, etc. Cette grande chose bizarre que l’on nomme l’Art avec un grand A l’amuse et le questionne, les êtres hors-normes lui plaisent et lui donnent envie de dessiner. Il a notamment publié L’Art et le Sang, Maudit Victor et Mardi Gras aux éditions Cornélius. Pendant une première résidence à la Maison des Auteurs, il a travaillé sur Histoire de l’Art Macaque (éd. Cornélius), qui rejoue ironiquement l’histoire de l’Art par l’intermédiaire de petits singes dans la jungle.

Lauréat de la bourse de résidence 2015 attribuée par la SAIF, il a été accueilli en résidence pour le livre Duchamp Marcel, quincaillerie (paru aux éditions Atrabile en novembre 2016) consacré à l’une des figures majeures des avant-gardes du XXe siècle. Il a travaillé lors de sa dernière résidence, entre autres projets graphiques ou musicaux, sur une bande dessinée librement inspirée de La Poupée sanglante de Gaston Leroux, publiée en 2020. Il collabore régulièrement pour Biscoto, journal indépendant pour les 7 /12 ans, et son premier livre jeunesse, Grotoni à tout prix, est sorti en avril 2018 aux éditions La Ville Brûle.

Enfin, il joue et chante dans le duo d’électro-punk Savon Tranchand.

bibliographie

bande dessinée
- Les Poupées sanglantes, Atrabile, 2020.
- Duchamp Marcel, quincaillerie, éditions Atrabile, 2016.
- L’Histoire de l’Art Macaque, éd. Cornélius, 2013.
- Mardi gras, éditions Cornélius, 2013.
- Maudit Victor, éditions Cornélius, 2011.
- L’Art et le Sang, éditions Cornélius, 2010.
- Savon Tranchand, avec Sophie le Roy, Éditions ION / La Cafetière, 2010.
- L’Histoire Belge, éditions La Cinquième Couche, 2008.
- L’Oiseau de Francis Picabia, éditions La Cinquième Couche, 2006.
- Sexy Sadie, éditions Warum, 2006.
- L’Ecume d’Ecume des Jours, éditions Warum, 2005.
- DADAbuk, éditions Warum, 2004.

livre jeunesse
-  Le Petit Poucet et l’usine à saucisses, livre-disque, raconté, mis en musique et en images par Sophie Azambre le Roy, Benoît Preteseille et Carl Roosens, éd. Biscoto, 2018.
- Grotoni à tout prix, éd. La Ville Brûle, 2018.

revues
- Le Mépris in Bien Monsieur No.10, 2018-2019.
- rubrique Le Coin des Oreilles in Biscoto, depuis 2018.

webographie

- www.preteseille.net
- www.savontranchand.org
- www.ionedition.net

Retrouvez Benoît Preteseille dans un entretien accordé à Neuvième Art, la revue en ligne de la Cité.

L’Histoire de l’Art Macaque

L’Histoire de l’Art Macaque

Benoît Preteseille par Nicolas Guérin

(Angoulême, janvier 2012) © Nicolas Guérin / la Cité

Duchamp Marcel, quincaillerie

Duchamp Marcel, quincaillerie

Duchamp Marcel, quincaillerie

Les Poupées sanglantes