cannes à la cité : vous n’avez encore rien vu - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2012 des rendez-vous de la Cité > cannes à la cité : vous n’avez encore rien vu

cannes à la cité : vous n’avez encore rien vu

à partir du mercredi 26 septembre 2012, cinéma de la Cité

Malgré une filmographie déjà longue et riche de films qui comptent parmi les chefs-d’œuvre du 7ème Art, Alain Resnais est loin de nous avoir tout montré. Et son dernier opus le confirme une nouvelle fois : il nous reste encore beaucoup à voir tant la capacité du réalisateur à exploiter les ressources du cinéma, à surprendre le spectateur semble sans limite. Hommage à l’art cinématographique, au théâtre, aux acteurs – et quels acteurs ! –, au jeu, Vous n’avez encore rien vu est le film qu’il faut avoir vu !

vous n’avez encore rien vu

France - 2012 - 1h55
Compétition officielle Cannes 2012
d’Alain Resnais
scénario Laurent Herbiet, Alex Reval
d’après l’œuvre de Jean Anouilh
avec Mathieu Amalric (lui-même), Pierre Arditi (lui-même), Sabine Azéma (elle-même), Jean-Noël Brouté (lui-même), Anne Consigny (elle-même), Anny Duperey (elle-même), Hippolyte Girardot (lui-même), Gérard Lartigau (lui-même), Michel Piccoli (lui-même), Denis Podalydès (Antoine d’Anthac), Michel Robin (lui-même), Jean-Chrétien Sibertin-Blanc (lui-même), Michel Vuillermoz (lui-même), Lambert Wilson (lui-même).

l’histoire
« Je vous appelle pour vous apprendre une effroyable nouvelle. Votre ami Antoine d’Anthac est mort ». C’est en substance le message que reçoivent successivement Lambert Wilson, Sabine Azema, Pierre Arditi et le reste de la troupe conviée par Resnais pour son nouveau film. Chacun joue son propre rôle et tous se retrouvent, selon la volonté du défunt. Surtout, tous ces acteurs ont joué – nous dit-on – la pièce Eurydice écrite par d’Anthac (Denis Podalydès). S’ils sont réunis, c’est pour regarder la captation d’une mise en scène de cette pièce par une troupe de jeunes comédiens inconnus « La Compagnie de la colombe ». Ils devront décider à l’issue de la représentation si cette pièce mérite en effet d’être encore jouée…

sortie nationale mercredi 26 septembre 2012
cinéma de la Cité
60 avenue de Cognac
Angoulême

+ d'info sur le film, les horaires, la bande-annonce