petite terrienne - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
pour la sécurité sanitaire de tous, nous vous informons que le port du masque est obligatoire dans nos espaces pour les personnes de plus de 11 ans.
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2012 des sélections de la Cité > les livres coups de cœur 2012 de la Cité > petite terrienne

petite terrienne

d’Aisha Franz (Ça et là)

Un ballon gonflé à l’hélium porteur d’un petit papier flotte au-dessus de la ville. Une petite blonde se donne toutes les peines du monde pour le rattraper. Mais loin de l’espoir qu’il pouvait susciter, le message qu’il transporte est insultant. Avec lui, le monde de projections et de désillusions de trois personnages féminins, à trois âges recelant leur lot de difficultés, nous explose à la figure.

Une mère de famille seule se questionne sur son parcours et fantasme une autre vie : a-t-elle raté la sienne ? Une adolescente qui vient d’avoir son Bac découvre la sexualité avec le garçon du lycée qui a le plus de succès auprès des filles, sans sembler voir qu’il lui manque cruellement de respect : elle, qui a encore des songes d’enfant, doit-elle passer à l’acte ? La petite blonde, une pré-adolescente, prend conscience de la sexualisation qui l’attend en observant les évolutions chez sa sœur. Son ami imaginaire, un extra-terrestre, pimente son quotidien dans cette petite famille où la communication est pour le moins hachée.

Pour servir cette histoire, Aisha Franz propose un dessin, dense, imparfait, presque enfantin, au crayon mine appuyé, dans des cases tirées à la règle sans espace entre elles. Assez inédit en bande dessinée, cette esthétique parlera aux amateurs de dessin contemporain, familiers des galeries berlinoises notamment. On pensera à Martha Verschaffel.

Les éditions Ça et là, qui ont édité Trop n’est pas assez d’Ulli Lust en 2010 (prix Révélation au FIBD de 2011), voient encore une fois juste en important en France la première bande dessinée de cette jeune auteure allemande vivant à Berlin. Aisha Franz : assurément un nom à suivre. (EA)

acheter le livre de Aisha Franz : Petite Terrienne. Éditions Ça et là / 17€.