carte blanche : matthieu bonhomme - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2012 des rendez-vous de la Cité > carte blanche : matthieu bonhomme

carte blanche : matthieu bonhomme

mercredi 13 juin 2012 à 18h, musée et librairie de la Cité

Rencontrez Matthieu Bonhomme, le dessinateur de Messire Guillaume et du Marquis d’Anaon, à l’occasion de la sortie du quatrième tome de l’incontournable série Le Voyage d’Esteban. À partir de 18h, rendez-vous au musée pour échanger avec l’auteur, découvrir ses passions et ses références. L’accent sera mis sur la découverte de quelques planches du musée commentées par l’auteur, qui continuera sa carte blanche par une présentation de ses ouvrages de référence puis un commentaire de ses propres planches originales, avant une dédicace à la librairie.

matthieu bonhomme

Matthieu Bonhomme manifeste très tôt une vraie passion pour la bande dessinée, admirant plus que tout la narration et la mise en scène de Peyo.
Plus tard, il rencontre Jean-Claude Mézières et Serge Le Tendre qui l’initient au métier de dessinateur. A cette époque, Il travaille surtout pour des magazines jeunesse comme Spirou ou les journaux de Bayard presse.
À l’Atelier des Vosges, Matthieu fait la connaissance d’artistes comme Christophe Blain ou Joann Sfar mais deux autres rencontres seront déterminantes pour sa carrière : Gwen de Bonneval, qui deviendra le scénariste de la série Messire Guillaume, et Fabien Vehlmann qui écrira les aventures du Marquis d’Anaon.
Avec Gwen de Bonneval, il fonde un nouvel atelier, l’Atelier du Coin. Un peu plus tard, en 2003, il publie L’Âge de raison chez Carabas qui lui vaut le Prix du meilleur premier album au festival d’Angoulême. En 2004 naît le magazine Capsule cosmique édité par Milan et dirigé par Gwen de Bonneval. Matthieu y crée sa première bande dessinée en tant qu’auteur complet : Le Voyage d’Esteban. Le magazine s’arrête en 2006 mais la série obtient un large succès : publiée en albums par Milan, elle continue ensuite chez Dupuis.
Tandis qu’il entame une collaboration avec Lewis Trondheim en réalisant Omni-visibilis, Messire Guillaume obtient le Prix Intergénérations au festival d’Angoulême 2010. Actuellement, l’auteur dessine Texas Cowboys, un western scénarisé par Lewis Trondheim qui parait en épisodes sous forme de comics dans le journal de Spirou puis en album à partir d’août 2012.

le voyage d’esteban, prisonniers du bout du monde, tome 4

Cette passionnante série se poursuit après que l’équipage du bateau Léviathan soit injustement accusé de piraterie. Ils n’auraient jamais dû s’attaquer au baleinier affrété par le gouverneur d’Ushuaïa ! Leur situation semble sans espoir, jusqu’à ce qu’un jeune indien se fasse embaucher comme gardien. C’est Esteban, venu secourir ses compagnons. Mais la tâche n’est pas aisée : les gardes sont nombreux, ses chefs se méfient de lui, et il doit satisfaire aux caprices de la femme du directeur. Pour couronner le tout, le capitaine est au mitard après avoir tenté de s’évader ! Un sacré défi pour un garçon de douze ans...
acheter le livre de Matthieu Bonhomme, Esteban, tome 4 : Prisonniers du bout du monde / 12 € / Dupuis.
acheter Esteban, tome 3 : la Survie / 12 €..
acheter Esteban, tome 2 : Traqués / 12 €.
acheter Esteban, tome 1 : Le baleinier / 12 €.

carte blanche

mercredi 13 juin 2012 à 18h
librairie de la Cité
quai de la Charente
Angoulême