cannes à la cité : 7 jours à la havane - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2012 des rendez-vous de la Cité > cannes à la cité : 7 jours à la havane

cannes à la cité : 7 jours à la havane

à partir du mercredi 30 mai 2012, cinéma de la Cité

Ils sont 7. Sept réalisateurs qui ont décidé de tirer le portrait de la Havane, en sept chapitres ou plutôt sept journées. La capitale cubaine y apparait moderne et très complexe. L’équipe internationale de réalisateurs du film inclut Benicio del Toro (Che) ; Pablo Trapero (Mundo Grúa, El Carancho) ; Elia Suleiman (Intervention divine) ; Julio Medem (Lucía y el sexo) ; Gaspar Noé (Irréversible) ; Juan Carlos Tabío (Lista de Espera) et Laurent Cantet (Entre les murs).

7 jours à la havane


7 días en la Habana
Espagne, France - 2012 - 2h07
Sélection officielle Un certain regard Cannes 2012
version originale sous-titrée en français
de Benicio Del Toro, Pablo Trapero, Elia Suleiman, Julio Medem, Gaspar Noé, Juan Carlos Tabio, Laurent Cantet
scénario Leonardo Padura Fuentes, Alejandro Fadel, Pablo Trapero, Martin Mauregui, Santiago Mitre, Julio Medem, Elia Suleiman, Gaspar Noé, Laurent Cantet, Lucia Lopez Col
avec Josh Hutcherson (Teddy Atkins), Othello Rensoli (Remigio), Daniel Brühl (l’imprésario), Melissa Rivera (Linda), Elia Suleiman, Emir Kusturica, Vladimir Cruz (chauffeur de taxi)

l’histoire
Véritable portrait contemporain de la mythique capitale cubaine, le film offre un regard instantané de la ville à travers sept chapitres, réalisés par sept réalisateurs internationaux.
Chaque chapitre raconte une journée de la semaine, à travers le quotidien ou l’aventure d’un personnage différent, et fait résonner l’âme de la ville au fil des quartiers, des ambiances, des générations et des cultures. A travers leurs différentes sensibilités, origines et styles cinématographiques, certains réalisateurs ont eu le désir de croiser la réalité cubaine en prise avec son quotidien, d’autres ont choisi l’immersion totale et se sont inspirés de la vie de la population locale.
Si les sept histoires présentent des intrigues différentes, les réalisateurs ont accepté d’inscrire leur récit dans une trame partiellement commune ; à la Havane, toutes les couches sociales se croisent, se côtoient, parfois s’entremêlent à divers instants de la semaine...

un film co-financé par les internautes et en compétition à cannes


Le film 7 Jours à La Havane, en compétition à Cannes dans la sélection Un Certain Regard, a été en partie financé par des internautes cinéphiles via le site Peopleforcinema. Ceux-ci peuvent en effet acheter des parts, de vingt à mille euros, servant au financement de la promotion du film et ce jusqu’à sa sortie programmée le 30 mai. À ce stade, 7 Jours à La Havane a déjà recueilli près de dix mille euros, soit le tiers du plafond fixé par les opérateurs du site.

cinéma de la Cité
60 avenue de Cognac
Angoulême

+ d'info sur le film, les horaires