carte blanche : sophian cholet à l’honneur - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2012 des rendez-vous de la Cité > carte blanche : sophian cholet à l’honneur

carte blanche : sophian cholet à l’honneur

les choix de Sophian au musée et à la librairie le 21 mars 2012

Les amateurs de zombies, venus en nombre, ont été comblés ! La rencontre avec le dessinateur Sophian Cholet, auteur de la très bonne série Zombies (éditions Soleil), s’est déroulée dans un bel esprit de convivialité et d’échange. Après l’enregistrement d’une émission de radio, l’auteur résidant à Angoulême a choisi quelques planches du Musée privé d’Art Spiegelman afin de les commenter au public. Une belle sélection !

La visite dans l’exposition Le musée privé d’Art Spiegelman (ouverte jusqu’au 6 mai) a commencé par une planche de Willem Bush illustrant un pianiste expressif. Sophian Cholet, comme le public, fut subjugé par la modernité graphique et expressive de cette planche datant de plus de 150 ans ! Le génial Winsor McCay fut également à l’honneur grâce à une planche de la fameuse série Little Nemo in Slumberland. S’ensuivit un strip du surdoué Bill Watterson reconnu pour son célèbre Calvin et Hobbes. Sophian est toujours subjugué par le génie de l’auteur qui arrive par un procédé simple et très efficace à transformer en une case, la peluche du jeune garçon en tigre animé. Le public put ensuite admirer trois magnifiques planches en noir et blanc du Spirit de Will Eisner et pour terminer, une magnifique planche de José Muñoz de la série Alack Sinner dont chaque case, malgré leur composition très différente, vibre magnifiquement à l’unisson.
La visite continua autour de commentaires des livres de référence de Sophian. Le choix se porta sur un livre d’Otomo et de la très célèbre série Akira, une bible selon l’auteur ! Le second choix se porta sur Hellboy de Mike Mignola dont l’univers gothique et le travail sur les noirs et blancs a toujours fasciné Sophian. Place à François Boucq et la magnifique série Bouncer, maître du trait réaliste, puis à Mathieu Lauffray et sa série Long John Silver pour son dessin efficace et ses cadrages impeccables. Le dernier livre, Ma vie mal dessinée de Gipi reste un coup de cœur pour l’auteur, un livre plus proche du carnet de croquis que d’une bande dessinée, dont la narration laisse cette étrange impression qu’il s’agit d’une histoire racontée par un copain.
Enfin, Sophian Cholet commenta une dizaine de storyboard et planches originales de sa production avant la traditionnelle et... très agréable séance de dédicaces.

Retrouver toutes les émissions
- en podcast depuis Itunes
- à écouter directement en suivant ce lien RSS pour s’abonner au postcast de l’émission

prochaine carte blanche
Fabrice Neaud, mercredi 18 avril 2012 à 18h.