zouk, des vacances de sorcière - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
pour la sécurité sanitaire de tous, nous vous informons que le port du masque est obligatoire dans nos espaces pour les personnes de plus de 11 ans.
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2012 des sélections de la Cité > les livres coups de cœur 2012 de la Cité > zouk, des vacances de sorcière

zouk, des vacances de sorcière

de Serge Bloch et Nicolas Hubesch (Bayard Jeunesse)

Zouk est une petite fille comme les autres… ou presque ! Issue d’une famille de sorciers, elle explore le monde qui l’entoure, accompagnée bien souvent de ses deux compères : son chat Noyau (noir bien évidemment) et Monsieur Potiron (issu de la famille des cucurbitacées mais doté de bras et de jambes ainsi que d’un chapeau de sorcier). Aventurière dans l’âme, elle entend bien mettre à profit ses apprentissages en sorcellerie mais se trompe malheureusement dans l’énoncé de ses formules magiques, engendrant souvent des mini-catastrophes.
Heureusement pour elle, les membres de sa famille veillent sur elle et surgissent toujours avant que la situation ne soit trop critique. Et, merveille des merveilles, ils arrangent le tout d’un coup de formule magique : le rêve de tout parent…
Dans ce tome 4, Zouk expérimente les vacances : avec sa grand-mère en bord de mer, en colonie de vacances, à la montagne… des histoires courtes et drôles qui parlent d’expérimentations communes à tous les enfants : connaître ses limites en bravant le danger, se retrouver loin de chez soi, vaincre l’ennui, se faire des nouveaux amis… Mais n’a pas de supers pouvoirs qui veut. Et puis d’avoir des supers pouvoirs c’est bien mais savoir s’en servir c’est encore mieux. Efficace pour encourager tous les apprentis en culottes courtes mais aussi rassurer les parents, car même chez les sorciers le « métier » d’éducateur est difficile. Il reste toujours une part incontrôlable, heureusement, car c’est sans doute la plus formatrice.
« Abradabri cabra » la lecture tu feras !!!
Vous pouvez également retrouver Zouk dans la publication mensuelle Les Belles Histoires.
À partir de 6 ans en lecture autonome et de 4 ans pour le plaisir partagé. (SL)

acheter le livre de Serge Bloch et Nicolas Hubesch : Zouk, des vacances de sorcière. Bayard Jeunesse / 9,90€.