recherche : sur les traces de töpffer - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > recherche : sur les traces de töpffer

recherche : sur les traces de töpffer

Naoko Morita, enseignante à la Tohoku University (Japon)

Naoko Morita enseigne la langue et la littérature française à la Tohoku University, au Japon. Elle est venu effectuer des recherches sur Rodolphe Töpffer au centre de documentation de la Cité, pour préparer un livre qu’elle consacre à la vie et à l’œuvre de cet auteur majeur du 9ème art.

La bande dessinée, constate Naoko Morita, occupe une place importante dans la culture japonaise, et les Japonais sont souvent étonnés de voir la continuité entre le manga et l’art de Töpffer.
« Je voudrais dans mon ouvrage plutôt préciser la spécificité du contexte dans lequel Rodolphe Töpffer a œuvré, et identifier quelles ont été ses sources d’inspirations.
Le centre de documentation de La Cité m’a permis de consulter des revues aujourd’hui introuvables, comme certains numéros du
Collectionneur de bande dessinée, ainsi que d’anciens numéros de Neuvième Art.
Je suis étonnée, déclare Naoko Morita, de voir que les articles sont déjà organisés en dossiers thématiques, alors que j’ai l’habitude de perdre beaucoup de temps juste pour repérer et trouver les articles. J’ai bien fait de venir à Angoulême ! »" conclut Naoko Morita en souriant.