rencontres de l’auditorium : les bandes dessinées du graphic et de (...) - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
suite aux annonces gouvernementales nous vous informons que le musée de la bande dessinée et le cinéma de la cité sont fermés jusqu’a nouvel ordre
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2012 des rendez-vous de la Cité > rencontres de l’auditorium : les bandes dessinées du graphic et de (...)

rencontres de l’auditorium : les bandes dessinées du graphic et de l’illustrated london news

samedi 28 janvier 2012 à 14h30, auditorium du musée

Moments de rencontres et d’échanges sur le neuvième art, les rencontres de l’auditorium sont ouvertes au public désireux d’approfondir ses connaissances de la bande dessinée, voire de découvrir des aspects encore jamais évoqués comme se propose de le faire Thierry Smolderen avec cette présentation des bandes dessinées du Graphic et de l’Illustrated London News.

Durant la deuxième moitié du XIXème siècle, deux grands hebdomadaires anglais d’actualité, The Graphic et The Illustrated London News, ont publié des centaines de pages de bandes dessinées qui n’ont jamais été évoquées par les historiens du neuvième art. Ce matériel, récemment mis au jour par Thierry Smolderen, montre notamment l’existence florissante d’une bande dessinée typiquement journalistique (reportages, récits de voyages et d’anecdotes vécues) qui bouleverse notre vision de la bande dessinée avant le comic strip américain.

Les bandes dessinées du Graphic et de l’Illustrated London News révèlent une pléiade d’auteurs dont les noms ne figuraient jusqu’ici dans aucun ouvrage spécialisé : Frederick Barnard, Harry Furniss, Randolph Caldecott, A.C. Corbould, William Ralston, J-C Dollman, Joseph Nash, Reginald Cleaver, pour n’en citer que quelques-uns.
Ces « dessinateurs attitrés » des deux principaux hebdomadaires illustrés de l’Empire Britannique (alors à son apogée) méritent pourtant d’occuper une place majeure dans l’histoire de la bande dessinée. D’abord parce qu’ils furent les premiers à explorer, dans la presse illustrée, les possibilités graphiques et narratives offertes par des planches en grand format et en couleur (dans les luxueux suppléments de Noël et d’été), et à recourir au dessin réaliste. Mais surtout parce qu’ils furent les premiers à exploiter massivement les possibilités expressives d’une bande dessinée typiquement journalistique : une bande dessinée de reportages, de voyages et d’anecdotes vécues.

Une découverte majeure dans l’histoire de la bande dessinée, sur laquelle la revue de la Cité, neuvièmeart 2.0 publie un épais dossier, richement illustré.
+ d'info dans le dossier de neuvièmeart 2.0.

les bandes dessinée du graphic et de l’illustrated london news

présentées par Thierry Smolderen
samedi 28 janvier 2012 à 14h30
rencontre ouverte à tous
auditorium du musée de la bande dessinée
quai de la Charente
Angoulême

Thierry Smolderen pendant sa conférence sur les bandes dessinées de "The Graphic" et de "The Illustrated London News" <br>© Alberto Bocos-Gil / la Cité

JPEG - 182 ko
An English Christmas as depicted by a Japanese Artist - Kru-Shan-Ki (The Illustrated London News, 1880)