carte blanche : une rencontre-cadeau avant noël - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
nocturne d’automne à la cité mercredi 13 novembre à partir de 18h30 avec philippe dupuis et hubert védrine
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2011 des rendez-vous de la Cité > carte blanche : une rencontre-cadeau avant noël

carte blanche : une rencontre-cadeau avant noël

les choix de Tiburce Oger au musée et à la librairie le 21 décembre 2011

La dernière carte blanche de l’année, la 25ème depuis leur création, fut consacrée à Tiburce Oger. Une très belle rencontre avec cet auteur généreux qui a comblé le public. Après l’enregistrement d’une émission de radio, l’auteur angoumoisin a choisi quelques planches du musée de la bande dessinée afin de les commenter au public venu en nombre. Une sélection de quatre planches très eclectiques !

La sélection des deux premières planches par Tiburce a surpris les amateurs.
Ainsi, le premier choix se porta sur une planche des Pieds Nickelés de Pellos. Son style dynamique et moderne mais aussi les histoires ont toujours subjugué Tiburce Oger.
S’ensuivit un long commentaire autour d’une planche de Calvo que notre guide a commentée. L’auteur de Rosalie fascine pour son art de rendre les objets vivants, pour cette science de l’anthropomorphisme, pour sa qualité graphique et ses couleurs magnifiques.
Rabaté fut le troisème auteur choisi par Tiburce autour d’une planche d’Ibicus. Une œuvre en lavis de gris qu’il fut osé d’imposer à l’éditeur à l’époque... Tiburce avait pourtant essayé de convaincre Rabaté de réaliser les planches en couleur !
Notre guide continua la visite en commentant une planche des Ogres de Christophe Blain. Tiburce apprécia l’expressivité et la force du trait de cette planche dont l’histoire sanglante et sombre écrite par David. B. lui fut marquante.
La visite continua autour de commentaires de livres. Le choix de Tiburce se porta sur Qui a tué Wild Bill d’Herman et Qui a tué l’idiot de Nicolas Dumontheuil. S’ensuivit un commentaire sur Fort Wheeling d’Hugo Pratt. Enfin, l’auteur présenta La ligne de fuite de B. Flao et C. Dabitch.
Enfin, Tiburce Oger commenta quatre planches originales de très grand format de sa production avant la traditionnelle et... longue séance de dédicaces.

Écoutez l’émission Conciliabulles avec Tiburce Oger sur Radio Accords
jeudi 29 décembre 2011 à 18h30
samedi 31 décembre 2011 à 11h30
+ d'info sur l’émission

Prochaine « carte blanche » de la Cité : Cécile Chicault, mercredi 22 février 2012 à 18h.