ciné môme : la guerre des boutons, le vrai ! - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
nocturne d’automne à la cité mercredi 13 novembre à partir de 18h30 avec philippe dupuis et hubert védrine
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2011 des rendez-vous de la Cité > ciné môme : la guerre des boutons, le vrai !

ciné môme : la guerre des boutons, le vrai !

à partir du mercredi 9 novembre 2011, cinéma de la Cité

Nouvelle sortie de La Guerre des boutons en ce mois de novembre. Une troisième version qui fait suite à La Nouvelle Guerre des boutons de Christophe Barratier et La Guerre des boutons de Yann Samuell ? Non : il s’agit de la fameuse adaptation du roman de Louis Pergaud réalisée par Yves Robert en 1962, qui revient sur les écrans dans une version totalement restaurée ! Presque un film culte, en tout cas un classique incontournable du cinéma français avec des répliques célèbres comme l’inoubliable "J’aurai su, j’aurai pas venu" du Petit Gibus.

la guerre des boutons

Réalisation : Yves Robert
Scénario : Yves Robert et François Boyer, d’après le roman de Louis Pergaud sorti en 1912

l’histoire
Chaque année, à la rentrée des classes les enfants de Longeverne font la guerre à ceux de Velrans. Cette année, sous la direction de Lebrac, ceux de Longeverne ont l’idée d’enlever bretelles et boutons à leurs prisonniers pour les faire rosser par leurs parents. Pour éviter la pareille, euxmêmes combattent tout nus, ce qui ne va pas sans quelques égratignures et bronchites. La guerre prend de l’ampleur et, le jour où le père l’Aztec voit son tracteur démoli, les parents décident la mise en pension des deux chefs de bande.

sur le film
Le film, tiré du roman de Louis Pergaud paru en 1912, met en scène de nombreux enfants parmi lesquels l’attachant Petit Gibus. La Guerre des boutons a été produit par la maison de production de la femme du réalisateur, Danièle Delorme et distribué par la compagnie américaine Warner. Parmi les acteurs, on trouve Jean Richard et Michel Galabru mais également une centaine d’enfants recrutés dans des colonies de vacances. L’affiche est quant à elle un dessin original de l’affichiste Savignac.

+ d'info sur le film, dates et horaires