ciné événement : souleymane cissé à la cité - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2011 des rendez-vous de la Cité > ciné événement : souleymane cissé à la cité

ciné événement : souleymane cissé à la cité

jeudi 20 octobre 2011 à 20h30, cinéma de la Cité

Le grand réalisateur malien Souleymane Cissé, invité par le Lycée de l’image et du son d’Angoulême où il interviendra du 18 au 20 octobre auprès des étudiants, présente son dernier film, encore inédit en France, au cinéma de la Cité. Min Ye (Dis-moi qui tu es...), accouché après 14 ans de gestation, se déroule au sein de la bourgeoisie malienne, dans les beaux quartiers de Bamako, et met en scène des cinéastes et des juges, des femmes médecins ou avocates. Le cinéaste y montre un Mali moderne, synchrone avec l’évolution du monde, captant à merveille la beauté des visages africains, les couleurs des vêtements et des paysages et baignant son film dans de superbes chants africains. Une leçon de cinéma.

Dis-moi qui tu es...


Min ye..., Mali, 2009 - 2h15
version originale sous-titrée en français
de Souleymane Cissé
avec Sokona Gakou, Assane Kouyaté, Salif Samaké

l’histoire
Une histoire de famille. Il s’agit d’un couple de la bourgeoisie Bamakoise. Dans ce foyer, il existe souvent, des tensions. Mimi veut quitter Issa, lassée de la polygamie et de la routine du mariage. Elle a un amant, Abba. Comment évoluera ce trio adultère dont le nœud relationnel est rendu encore plus compliqué au quotidien...

sur le film
En mélangeant une classique histoire d’adultère avec le thème de la polygamie, Souleymane Cissé confronte l’état contemporain du couple avec certaines traditions anciennes, interroge le conflit entre la durée du mariage, l’élan des sentiments et la pulsion sexuelle. Il parle de ce qui est commun à l’Afrique et à l’Occident : le désir d’émancipation des femmes, les imbroglios sentimentaux, les difficultés des relations hommes-femmes. Il aborde aussi la polygamie, habitus encore présent dans certains pans des sociétés africaines mais totalement étranger aux mœurs européennes. Traitée avec un regard critique, la polygamie se heurte dans le film à la forte personnalité de Mimi, femme libre et indépendante.

jeudi 20 octobre 2011 à 20h30
en présence de Souleymane Cissé

projection organisée à l’initiative du Lisa (Lycée de l’image et du son d’Angoulême) et du Pôle régional d’éducation à l’image, en partenariat avec Le Pôle de l’Image Magelis et la Cité.
tarif unique 3,50€.

+ d'info sur le film, dates et horaires