pour en finir avec le cinéma - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
FR | EN
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2011 des sélections de la Cité > les livres coups de cœur 2011 de la Cité > pour en finir avec le cinéma

pour en finir avec le cinéma

de Blutch (Dargaud)

Grand prix 2009 du festival international de la bande dessinée d’Angoulême, Christian Hincker alias Blutch rend enfin cette visite intime (ultime ?) et très attendue, à un septième art qui baignait depuis longtemps son œuvre (de Mademoiselle Sunnymoon à Mitchum, en passant par Waldo’s bar ou Rancho bravo).

Ancrés dès l’enfance du Petit Christian, les fantômes de l’écran hantent ici des vies ordinaires ou singulières, comme autant de chapitres à un voyage onirique dans la grande famille du cinéma d’où émergent des noms oubliés tels Robert Ryan ou William Holden. Amoureux autant qu’audacieux, le narrateur y croise et questionne Orson Welles, Ava Gardner, Burt Lancaster, Michel Piccoli… et esquisse une véritable réflexion sur l’acteur et ses reflets, le spectateur et sa mémoire, dans une émotion bouillonnante et sublimant souvent son stupéfiant graphisme. Erudit et passionné, piquant et grave, Blutch interpelle ses idoles en couleurs, noir ou sépia comme pour défier ses obsessions cinéphiliques, et livre une poésie graphique d’une richesse étourdissante, à rebours de rassurantes nostalgies. Le chef-d’œuvre de cette rentrée ? (GCo)

acheter le livre de Blutch : Pour en finir avec le cinéma. Dargaud / 19,95€.