love is in the air guitare - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez une petite laine pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2011 des sélections de la Cité > les livres coups de cœur 2011 de la Cité > love is in the air guitare

love is in the air guitare

de Yann Le Quellec et Romain Ronzeau (Delcourt)

« Quand voit-on une air guitare ? - Quand elle est sale ? - Très bien Paul ! C’est pourquoi il faut en prendre bien soin et la ranger avec précaution dans son étui. »
_ Depuis tout petit, Paul a deux amours : Julie, sa voisine et Jimi Hendrix. Malheureusement, Julie l’a toujours ignoré et lui préfère Keith, un rockeur et Paul, lui n’a jamais touché une guitare que dans ses rêves. Alors qu’il essuyait une énième refus à la soirée de l’obtention du bac, Paul rencontre Ernest, qui lui propose de lui apprendre à jouer comme un dieu à l’aide d’une méthode révolutionnaire. Et voici que notre jeune héros intègre l’Air Family. Ici, jouer de l’air guitare, c’est comme jouer tout autre instrument, il y a des cours sur les différentes parties de l’air guitare, des cours de sport pour garder une bonne condition physique, des cours de saut pour avoir la classe dans les airs, j’en passe et des meilleurs, sauf que l’air guitare, c’est jouer sur une guitare faite d’air... Pour Paul, le but devient alors de devenir champion du monde d’air guitare : de quoi impressionner Julie...
Le scénariste Yann Le Quellec avait écrit cette histoire pour le cinéma, ce qui explique que les quelques 280 pages explosives de son album soient si bien documentées. Celui-ci s’est en effet rendu à de nombreuses compétitions nationales et aux championnats du monde à Oulu, en Finlande. Certains des personnages représentés existent vraiment, comme "Preach’air", le prêtre qui est complétement inspiré du champion national australien que Le Quellec a rencontré.
Cet album possède un dynamisme fou et se dévore d’une traite. Au dessin Romain Ronzeau joue avec les couleurs et l’expressivité de ses personnages avec beaucoup de talent.
Un roman graphique à lire d’urgence, qui séduit par son sujet à la fois absurde mais néanmoins pris très au sérieux, et par son scénario et son dessin pleins de vitalité et d’énergie. (RP)

acheter le livre de Yann Le Quellec et Romain Ronzeau : Love is in the air guitare. Delcourt / 25€.