journée professionnelle : médiation et handicap - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > hors les murs > archives Hors les murs > archives Hors les murs 2011 > journée professionnelle : médiation et handicap

journée professionnelle : médiation et handicap

lundi 26 septembre 2011 de 9h à 23h, à Angoulême

Le Sesca (Services éducatifs des structures culturelles d’Angoulême), groupe de travail et de réflexion qui réunit les médiateurs de quinze structures culturelles d’Angoulême, organise une journée professionnelle sur le thème médiation et handicap qui vise à sensibiliser et former les professionnels de la médiation et les acteurs culturels à l’accessibilité de la culture aux personnes en situation de handicap.

journée professionnelle médiation et handicap

l’accessibilité de la culture aux personnes en situation de handicap

lundi 26 septembre 2011, de 9h à 23h
au Théâtre d’Angoulême, scène nationale
au Musée d’Angoulême
et au cinéma de la Cité

pré-programme

9h00 Accueil au Théâtre d’Angoulême
9h30 Présentation de la journée
Accueil par Gérard Lefèvre, Directeur du Théâtre d’Angoulême, scène nationale,
Béatrice Rollin, Directrice des musées d’Angoulême
Les élus Etat / Région / Département / Ville d’Angoulême / GERMA ou leurs représentants
Présentation de la journée par les médiateurs culturels SESCA

10h00-11h00 Médiation et handicap : quel cadre d’action ?
L’état des réglementations actuelles
Caroline Jules, présidente de Médiation culturelle association (Mca) et consultante en médiation culturelle et accessibilité.

11h00-12h30 Comment rendre les lieux accessibles ?
Accessibilité physique des lieux culturels par Jacky Pineau et Béatrice Raynaud, Service de la Direction Départementale des Territoires (DDT 16), en charge des dossiers d’accessibilité (ERP) et d’adaptation aux handicaps
Quels aménagements dans les lieux patrimoniaux ? par le CAUE Charente
Programmer l’accessibilité d’une médiathèque à venir : la loi, l’architecte, le bureau d’étude, les associations d’usagers, la maîtrise d’ouvrage par Dominique Peignet, chef de projet de la Médiathèque d’Agglomération du GrandAngoulême
Les critères d’appréciation de l’usager par Jean-Luc Pallard, Association des Paralysés de France (APF) et membre de la commission communale de l’accessibilité
Le label Tourisme et handicap par Marie-Elodie Bugeon, évaluatrice dans le cadre du label « Tourisme et Handicap » à Charente Tourisme

12h30-14h00 Repas libre

14h00-15h45 Médiation et handicap : quels outils pour quelle pratique ?
Groupes de travail en ateliers thématiques au Théâtre et au Musée d’Angoulême et partage d’expériences

- atelier 1 Spectacle vivant et création artistique
au Théâtre d’Angoulême, scène nationale
L’accessibilité d’un spectacle aux personnes en situation de handicap
Frédéric Le Du, administrateur et régisseur général d’Accès Culture : l’association Accès Culture propose des aides techniques permettant aux personnes aveugles, malvoyantes, sourdes, malentendantes ou déficientes mentales d’assister à des représentations de théâtre, de danse ou d’opéra de manière autonome.

- atelier 2 Patrimoine
au Musée d’Angoulême
L’accessibilité des œuvres et des collections. Comment rendre accessible une collection en alliant la sensibilité de tous les publics et la conservation patrimoniale des œuvres ?
David Chatelier, chargé de développement de l’offre aux publics au Château des ducs de Bretagne
Marie Restoin, chargée de mission Formation et développement à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, Angoulême
Elisabeth Cohen, responsable du secteur culture et loisirs à l’ADAPEI 16
Ces deux dernières intervenantes évoqueront particulièrement l’animation d’ateliers avec des publics en situation de handicap.

- atelier 3 Lecture publique et patrimoine écrit
au Théâtre d’Angoulême, scène nationale
Handicap et lecture publique
Manuela Burgues, bibliothécaire, Espace Diderot de la bibliothèque municipale de Bordeaux
Cet espace est une référence en matière d’accessibilité. D’abord conçu pour les déficients visuels, il favorise aujourd’hui l’accès de la majeure partie des collections de la bibliothèque à toute personne en situation de handicap.

- atelier 4 Cinéma et handicap : quels outils pour l’accessibilité des films ? L’audio-description en quelques mots.
au Théâtre d’Angoulême, scène nationale
Marie Diagne, auteur-scénariste, pédagogue du cinéma et audio-descriptrice.
Depuis 2003, Retour d’image sensibilise au handicap par l’intermédiaire d’œuvres de cinéma. Elle promeut la mixité des publics devant les films. Collaboratrice de l’association Retour d’image jusqu’en janvier 2011, Marie Diagne a conçu des actions d’éducation au cinéma fondées sur la rencontre des publics en situation de handicap sensoriel et des publics dits « valides ». Elle conduit régulièrement des ateliers pédagogiques scolaires d’audio-description de films.
Atelier ouvert aux programmateurs et exploitants de salles de cinéma ; aux médiathécaires ; aux étudiants de l’image ; aux enseignants ; aux médiateurs culturels et à toute autre personne intéressée.

16h00-17h00 Synthèse des ateliers
au Théâtre d’Angoulême, scène nationale
Intervention suivie d’un échange avec la salle
modération Caroline Jules
Elisa Laget, médiatrice culturelle de la Cité et illustratrice pour le livre jeunesse, évoquera sa participation à la conception de l’ouvrage Comment on fait quand on est handicapé ? (Bayard).

20h00 Une séance de cinéma accessible à tous
au cinéma de la Cité internationale de la bande dessinée et de I’image
Soirée présentée et animée par Marie Diagne
Quels sont les conditions et les enjeux d’une séance de cinéma accessible à tous les publics ?

20h30 projection
Rouge comme le ciel de Cristiano Bortone (Italie, 2010, 1h36)
Le film Rouge comme le ciel est proposé dans sa version audio-décrite, avec des sous-titrages pour malentendants grâce à l’association Retour d’image. La salle est accessible aux spectateurs à mobilité réduite. Elle est équipée d’une boucle magnétique pour les spectateurs malentendants. La présentation du film et les échanges seront interprétés en langue des signes française.
+ d'info sur le film
L’audio-description du film a été écrite par Marie Diagne, en collaboration avec Claire Bartoli, auteur et comédienne aveugle.
La projection du film, qui pose la question de la cécité et de la création cinématographique, sera suivie d’un débat.

pour participer

inscription avant le lundi 5 septembre 2011 auprès du Service des relations publiques du Théâtre d’Angoulême, Scène nationale
avenue des Maréchaux - BP 287 - 16007 Angoulême cedex
téléphone 05 45 38 61 51
ou celine.brulet@theatre-angouleme.org

le sesca (services éducatifs des structures culturelles d’angoulême)

Le Sesca est un groupe de travail et de réflexion qui réunit les médiateurs de quinze structures culturelles d’Angoulême : Archives Départementales de la Charente, Bibliothèques municipales, CDDP de la Charente, Festival International de la Bande Dessinée, FRAC Poitou-Charentes, Musées d’Angoulême, Pôle d’éducation artistique et de formation au cinéma et à l’audiovisuel du Poitou-Charentes, Archives municipales d’Angoulême, Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE), Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image, Festival Musiques Métisses, La Nef - scène de musiques amplifiées, le Théâtre d’Angoulême - scène nationale, Via Patrimoine.
Le SESCA est né à l’initiative des médiateurs qui ont souhaité coordonner leurs actions et mettre en place des projets communs afin d’élargir et de croiser les publics des structures culturelles.
Ce réseau est fondé sur le principe de l’échange professionnel autour des
pratiques de la médiation et vise par l’enrichissement de chacun à améliorer l’accueil des publics.