bearboz (dominique meyer) - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > bearboz (dominique meyer)

bearboz (dominique meyer)

en résidence de juin à octobre 2011

Bélier ascendant sirène.
Né d’un père scribouillard communal et d’une mère fromagère.
Cette lourde hérédité le conduit tout naturellement à tailler ses crayons et à affûter ses sens.
Après une scolarité pénible et éprouvante (pour le corps enseignant), est entré aux arts déco de Strasbourg. En est sorti en 1995 pour aller perdre son temps à étudier la philosophie. N’a pas renoncé à vouloir adapter en bandes dessinées les Prolégomènes à toute métaphysique future - sans texte, de préférence. Depuis, produit peu, dessine beaucoup, notamment pour la presse (Spirou, Fluide glacial, Dernières nouvelles d’Alsace, Rue 89, Charlie hebdo…) et se décide lentement à remplacer la psychanalyse par la publication.
Son projet de résidence explore histoire familiale et questions spirituelles au travers de la figure de sa tante, sœur bénédictine en l’Abbaye de Maumont, qui n’en demandait pas tant.

webographie

http://www.bearboz.over-blog.com