sylvie marchand (collectif gigacircus) - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez une petite laine pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > sylvie marchand (collectif gigacircus)

Collectif Gigacircus

sylvie marchand (collectif gigacircus)

en résidence d’août 2004 à décembre 2007

Gigacircus fluctue au gré des rencontres, selon la nature des projets et suivant le désir des artistes en interaction. Croisement d’artistes polyvalents, Gigacircus relie les arts numériques à l’espace public et/ou naturel et nourrit une dynamique interculturelle d’échange des savoirs.Gigacircus est composé d’artistes ouverts au mixage des techniques et des supports : concepteurs son, vidéo, photo, infographie, scénographes, informaticiens, designers d’interfaces multimédia, sculpteurs, webmasters, musiciens... De ce potentiel naissent des performances, des installations, dispositifs interactifs en réseau projetés dans l’espace public. Rien n’est fixe : la forme et les supports de leurs travaux dépendent d’abord de l’essence et des problématiques propres à chaque projet, puis des destinataires et des lieux de monstration. Depuis les champs de la campagne charentaise, en passant par les Rocheuses ou l’Espagne jusqu’aux steppes de Mongolie, ce sont d’abord les gens, leur vision du monde et leur mode de survie dans la nature qui les passionnent.

JPEG - 3.5 ko

Lionel Camburet (son, photo et scénographie).

Les premières performances de Lionel Camburet sont orientées vers les installations et la poésie sonore. De 1993 à 1996, Lionel se livre à une expérience de survie en forêt à proximité du camp amérindien Smallboy (Nation Cree) dans les montagnes rocheuses. Il crée les scénographies et les espaces sonores des œuvres de Gigacircus depuis 1996.

Sylvie Marchand (auteur multimédia).

Sa pratique fait converger l’art et les nouvelles technologies autour de la création de dispositifs interactifs : installations ou DVD. Elle a acquis une double formation aux arts du cirque et à l’anthropologie. Parallèlement à ses recherches théoriques, elle a poursuivi ses activités artistiques par la pratique de la performance aux USA (The New Museum, N.Y.), puis par la réalisation de documentaires de création, enfin par la conception de dispositifs numériques multi-écrans. Le Banff Center (Canada), l’IMEREC (Marseille), le CICV (Montbéliard) ont coproduit ses créations. Elle fédère Gigacircus, collectif d’artistes pluridisciplinaire, depuis 1996.

Anne-Laure Quitté (arborescences, graphismes web et multimédia).

Historienne d’art de formation, animatrice et webmestre à Rurart (structure culturelle et artistique des lycées agricoles Poitou-Charentes) de 2000 à 2005. Elle participe en 2003 au projet Transhumances co-initié par Gigacircus et Rurart et rejoint Gigacircus en 2005 en tant que webmaster et créatrice d’interfaces multimédia intéractives pour le web ou pour DVD.

Autres auteurs du collectif

Sur les aventures de créations de Gigacircus se croisent, se sont croisés ou vont se croiser les collaborations de : Jacques Bigot (programmation informatique), Fred Adam (interfaces multimédias), Cédric Doutriaux (arborescence, programmation), Sébastien Legros (assistance technique), Veronica Perales (montage multimédia), Yorick Barbanneau (montage et authoring), Angel Sanchez (musicien chanteur, Mexique), Chepe (poète, performer, Mexique) Gérardo (sculpteur, Mexique)...

installations, media Art performances

(sélection)

Tsagaan Yavaraï, :
- L’Avant rue, Friches - Théâtre Urbain, Paris, 2007.
- Carré d’art, Nîmes, 2006.
- Carré Amelot, La Rochelle, novembre 2006.
- Festival Identitaire, Lieu d’Art Contemporain, Narbonne, 2006.
- Hameau de la Brousse, Sers, 2006.
- Festival Arborescences, Aix-en-Provence, 2004.

Temps d’histoires pour Compostelle :
- Festival Compostellanes, Sorde l’Abbaye, 2006.
- Instituto de Cultura contemporanea, Gijon (Espagne), 2005.

Jeux d’Hospitalité :
- ECM Sait-Pierre Bordeaux, 2005.

DVD
- La route blanche, Temps réel, 2007.

webographie

- www.gigacircus.net
- www.oiron.fr/oirontourond : jeu poétique interactif inspiré d’une collection d’art contemporain
- www.rurart.org/transhumances
- http://perso.orange.fr/ostabat