lucas méthé - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > lucas méthé

lucas méthé

en résidence d’octobre 2006 à octobre 2007

Lucas Méthé quitte sa Drôme natale en 2001 pour tenter des études d’arts appliqués à Lyon. Il change bien vite de voie et commence par photocopier deux numéros de la revue Des haricots en soixante exemplaires. Suivent diverses collaborations pour des revues comme Lapin et Ego comme x, ainsi qu’un premier « vrai » livre, Ça va aller, publié par ego comme x en 2005. Il travaille un temps aux éditions Terrenoire en tant qu’auteur et coéditeur.
Durant sa résidence à la Maison des Auteurs, il poursuit et met en place L’Apprenti, publié par ego comme x en 2010 ; L’Ascente, une revue de romansphotos qu’il codirige et coécrit avec Laurent Bramardi (éditions Egone) ; et un court récit, plutôt léger et frais en regard du reste de sa production, dont le titre est Mon mignon, laisse-moi te claquer les fesses.

bibliographie / parutions

livres

- L’apprenti, ego comme x, 2010.
- Mon mignon, laisse-moi te claquer les fesses, L’Association, 2008.
- Je veux ne plus faire un bruit, photo-roman, éd. Egone, 2007 (L’ascente #I).
- Ça va aller, ego comme x, 2005.
- Des Haricots, comix autoédité, 2002/2002.

revues

- L’éprouvette, n° 3, l’Association, 2007.
- Mycose, n° 18 et 19, 2006/2007.
- Stripburger, n° 41, 2005.
- Lapin, n° 34, 35 et 37, L’Association, 2004/2006.
- Ego comme x, n° 9, 2003.