moniri m’bae - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez une petite laine pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > moniri m’bae

moniri m’bae

en résidence de septembre 2002 à avril 2006

“La bande dessinée, je suis tombé dedans tout petit, à La Réunion. Il y avait dans cette île d’irréductibles dessinateurs et c’est au sein du Cri du Margouillat (LA revue de bande dessinée de l’île) que j’ai fait mes premières armes. Je suis ensuite parti en France poursuivre ma formation aux Beaux-Arts de Montpellier puis d’Angoulême en section bande dessinée, où j’ai très vite rejoint le Café Creed. Ce collectif m’a offert l’occasion de travailler avec des scénaristes, des dessinateurs et coloristes pour le public jeunesse. J’aime avant tout raconter des histoires quotidiennes, sans artifices, des histoires humaines, même si la ville et la campagne constituent la toile de fond. Les carnets de voyage tiennent une place particulière dans mon travail de dessinateur. Voyager, ce n’est pas forcément partir loin : l’idée est plutôt d’ouvrir la porte et de voir ce qui se passe dehors. Je change de technique selon ce que je souhaite raconter : j’aime l’idée de n’avoir pas un style défini, ainsi rien n’est figé et j’ai le sentiment de continuer à évoluer.”

Moniri M’Bae fait partie des auteurs « révélés » par l’ouvrage-exposition collectif Choco Creed (de l’association Café Creed). Contacté depuis par différentes maisons d’édition, il entre à La Maison des Auteurs pour prolonger et achever plusieurs projets de bande dessinée. Moniri M’Bae a dessiné pour les magazines Tchô ! (Glénat), Le Cri du Margouillat (édition Centre du monde). Parmi ses nombreux travaux en cours : un carnet de voyages et la poursuite des aventures de Little Momo, publiées dans le collectif Choco Creed.
Il collabore depuis septembre 2004 à Je Bouquine sur la série Double pote, écrite par Didier Lévy, qui relate le quotidien de deux collégiens.

bibliographie/parutions

revues

- Choco Creed, n° 1, 2, 3, 5, 6, éd. Café Creed, 2002/2004 et 2006/2007.
- Série Double pote, in Je Bouquine, n° 247 à 255, Bayard Presse, 2004/2005.
- Série Little Momo, in Le cri du Margouillat, 1991/2000.
- Série Little Big Momo, in Tchô ! , Glénat, de 1999 à ce jour.

collectifs

- Ginkgo, éd. Café Creed, 2008.

fanzines

- Publications dans les fanzines Thermostat, Le Mutant, La Maison qui pue, La Brochette, Liquid Mox, Tartagueule...

webographie

- littlemomoworld.over-blog.com