nikolaï maslov - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > nikolaï maslov

nikolaï maslov

en résidence de mars à août 2005

Nikolaï Maslov est né en Sibérie en 1954. Après un passé tumultueux dans l’Union soviétique en décomposition, il décide en 2000 de raconter sa vie en bande dessinée. Une jeunesse soviétique paraît en France en 2004 aux éditions Denoël Graphic et séduit un public nombreux bouleversé par sa sincérité et sa simplicité. Depuis, la France idéalisée de son premier album lui a tendu la main : après un premier séjour à l’initiative des Belles étrangères, il a été accueilli en résidence à La Maison des auteurs où il a réalisé Les Fils d’Octobre. Dans ce dernier opus, il donne à voir la mort annoncée d’une Russie rurale, la frénésie de consommation qui s’empare de Moscou, et la ronde des âmes piégées dans un pays trop grandiose.

« C’était il y a quatre ans. Pangloss, la librairie-maison d’édition de Manu, venait de publier la première traduction russe d’Astérix. Un jour s’y est pointé un type d’environ 45 ans, trapu, timide, qui a pendant presque une heure fait mine de feuilleter des livres avant de se jeter à l’eau, c’est-à-dire d’ouvrir son carton à dessin en demandant à Manu s’il voulait bien regarder son travail. Il avait entrepris de raconter sa vie en bande dessinée... »
Ainsi débute, retracée par Emmanuel Carrère dans sa préface, la genèse d’Une jeunesse soviétique de Nikolaï Maslov, stupéfiant ovni graphique, document de première main sur un demi-siècle d’histoire contemporaine, description minutieuse par une de ses particules élémentaires d’un système à l’agonie et d’un pays à la beauté farouche pris entre l’ennui métaphysique et le vertige du vide. Un album parfaitement inattendu, qui rejoint sans le savoir la tendance bio-documentaire en train de renouveler la bande dessinée mondiale.

L’éditeur

bibliographie/parutions

albums

- Il était une fois la Sibérie, éd. Actes Sud BD, 2010.
- Les fils d’octobre, éd. Denoël Graphic, 2005.
- Une jeunesse soviétique, éd. Denoël Graphic, 2004.