salon du livre de paris : les conférences de la cité - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > hors les murs > archives Hors les murs > archives Hors les murs 2011 > salon du livre de paris : les conférences de la cité

salon du livre de paris : les conférences de la cité

vendredi 18 et lundi 21 mars 2011 (Paris)

Reconnue comme l’une des plus grandes manifestations publiques sur le livre et la lecture en Europe, le Salon du livre de Paris fait cette année encore large place au numérique. Un sujet qui rejoint les préoccupations de la Cité au point que les organisateurs du Salon du livre l’ont invitée à proposer des conférences et des rencontres professionnelles de sa « Scène numérique ». Programme.

les ateliers de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
scène numérique du Salon du livre de Paris

manga numérique : un modèle exportable ?

vendredi 18 mars 2011, 18h30-19h15
Les observateurs sont unanimes, l’édition du manga au Japon doit sa sortie de crise au numérique qui lui a ouvert de nouveaux débouchés économiques.
Une table ronde regroupant des spécialistes de la bande dessinée japonaise pour faire le point sur la situation au Japon et savoir si le modèle est exportable.
Avec Alain Khan, directeur général des éditions Pika, Cédric Littardi, président directeur général des éditions Kazé et Xavier Guilbert, rédacteur en chef du site collectif du9.
Débat animé par Benoit Berthou, maître de conférences en Sciences de l’Information et de la communication à l’Université Paris 13.

manga numérique : « scantrad or not scantrad ? »

vendredi 18 mars 2011, 19h15-20h
Dû aux fans de mangas de la première heure, le scantrad – un manga qui a été numérisé et traduit par des fans depuis sa langue originale pour être distribué gratuitement sur Internet – a pris aujourd’hui une ampleur telle que les auteurs et les éditeurs, hier complaisants, se mobilisent pour limiter voire s’opposer au phénomène.
Une table ronde réunissant des intervenants experts et des éditeurs français concernés.
Avec Xavier Guilbert, rédacteur en chef du site collectif du9, Pierre Valls, directeur éditorial des éditions Pika, Raphaël Pennes, directeur éditorial de Kazé Manga et fondateur des éditions Asuka, Aurélien Pigeat, enseignant-chercheur, auteur de Le Scantrad aujourd’hui : mafia blues ?.
Débat animé par Sébastien Naeco, rédacteur en chef du Comptoir de la BD.

la bande dessinée à l’heure du numérique

lundi 21 mars 2011, 9h30-9h45
Introduction par Jean-Philippe Martin, directeur de l’action culturelle de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.

bd numérique : quelle offre, quels supports, quelle diffusion ?

lundi 21 mars 2011, 9h45-10h30
Quel type de bande dessinée peut-on lire aujourd’hui sur les différents supports proposés au public ? Sont-elles conçues spécifiquement pour exploiter toutes les ressources du multimédia ? Qui sont les acteurs de leurs diffusions ?
Une table ronde réunissant des spécialistes et éditeurs d’applications et de contenus.
Avec Thomas Cadène, auteur de bandes dessinées et illustrateur, créateurs des Autres gens, premier bédénovela sur Internet, Antoine-Louis Dujardin, directeur de collection aux éditions Dupuis, éditeur des Autres gens, Yannick Lejeune, créateur du Festiblog et directeur du département numérique aux éditions Delcourt, Catherine Pavie, directrice générale de IGS-CP, Allison Reber, responsable de la communication d’Avé !Comics.
Débat animé par Jean-Philippe Martin, directeur de l’action culturelle de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image..

bd numérique : les auteurs face au numérique

lundi 21 mars 2011, 10h30-11h15
Pour certains, la bande dessinée numérique est le prolongement naturel d’une pratique artistique née du côté du papier, pour d’autres, une hérésie absolue. Entre les deux, ils sont des centaines, auteurs de bandes dessinées, illustrateurs – dont beaucoup des signataires de l’« appel du numérique » – à observer le phénomène et à s’interroger sur les conséquences de ce changement de contexte éditorial pour leur art et leur statut.
Une table ronde pour faire le point de la situation en présence d’auteurs.
Avec Olivier Jouvray, auteur, en charge du dossier bande dessinée numérique pour le SNAC-BD, Kris, auteur, Emmanuel de Rengervé, administrateur du SNAC, Hervé Rony, directeur général de la SCAM.
Débat animé par Sébastien Naeco, rédacteur en chef du Comptoir de la BD.

11h15 - 11h30
Conclusion par un « grand témoin » : Ollivier Pouriol, philosophe et organisateur des séances Studio Philo.