ciné région : la tête ailleurs - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2011 des rendez-vous de la Cité > ciné région : la tête ailleurs

ciné région : la tête ailleurs

mardi 15 mars 2011 à 20h30, cinéma de la Cité

D’après un roman de Laurent Graff, Voyage, voyages, La Tête ailleurs de Frédéric Pelle (qui a bénéficié du soutien de la région Poitou-Charentes et du département de la Charente maritime) raconte la rencontre de celui-ci avec les mots de cet auteur iconoclaste qui a la particularité d’écrire des romans assez courts, très originaux, qui creusent tous la même veine. La séance sera suivie d’une rencontre avec le réalisateur, en partenariat avec Poitou-Charentes Cinéma.

la tête ailleurs

France 2010, 1h23
de Frédéric Pelle
avec Nicolas Abraham, Jade Phan-Gia, Philippe Duquesne, Anaïs Demoustier…

Patrick Perrin est croupier dans un petit casino de bord de mer. Son rêve ? Partir. Tout quitter pour une destination inconnue. Mais un tel voyage ne s’improvise pas. Pour commencer, Patrick décide de s’acheter une valise. Une belle valise à roulettes de couleur rouge, qu’il installe immédiatement au pied de son lit. Il ne reste plus maintenant qu’à la remplir et choisir une destination...
Le personnage dans la lune de Franck Perrin qui ne rêve que de partir vers des contrées lointaines n’est pas sans rappeler la silhouette décalée du Monsieur Hulot de Jacques Tati. L’influence est prégnante dans le long-métrage. En effet, le réalisateur évoque tour à tour l’inadaptation d’un être à la société qui l’entoure, son aspiration à plus d’onirisme et de poésie. Le réalisateur se réclame également d’une autre esthétique, italienne cette fois, celle de Nanni Moretti : « C’est vrai que dans les personnages qui ont pu m’inspirer, il y a Jacques Tati et son côté décalé, poétique. J’avoue y avoir pensé dès l’écriture. L’idée d’une silhouette vient de là, forcément. Il y a aussi le côté obsessionnel qu’on retrouve dans le prof du film de Nanni Moretti Bianca ».

mardi 15 mars 2011 à 20h30
cinéma de la Cité
60 avenue de Cognac, Angoulême
rencontre avec Frédéric Pelle
séance organisée en partenariat avec Poitou-Charentes cinéma.
tarif unique 3,50 €