en attendant que le vent tourne - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2011 des sélections de la Cité > les livres coups de cœur 2011 de la Cité > en attendant que le vent tourne

en attendant que le vent tourne

de Blaise et Robin Guinin (Casterman)

Pierrot, 10 ans, est en vacances dans la maison de sa grand-mère, à la campagne, et passe son temps en compagnie de ses deux camarades Florentin et Xavier. Au gré de leurs aventures, ils décident de bâtir une cabane dans un arbre, un fort, pour se protéger d’un ennemi imaginaire. Mais ce qui au départ était une idée des plus innocentes va engendrer de regrettables conséquences.

Dans le cadre paisible de cette vallée surplombée par une statue du Christ bienveillant, les jeunes garçons font les quatre-cents coups, livrés à l’insouciance de leur jeune âge. Mais lorsqu’ils découvrent la cabane qu’ils ont fièrement érigée détruite par des inconnus, le jeu se transforme rapidement en véritable croisade. L’ennemi ne peut être autre que la bande du village voisin, les deux jumeaux et la fille brune qui les suit. Il faut venger l’affront ! Sous ses faux airs de conte pour enfant, En attendant que le vent tourne est une amère illustration de la nature belliqueuse de l’homme. Les frères Guinin montrent du doigt certains aspects du comportement humain en plaçant les enfants face à de graves questions, telles que la culpabilité, le désir de vengeance, mais aussi l’amour. Ces thématiques sont finement amenées au cours d’une narration fluide et légère, aux ambiances douces et chaleureuses. Sorte de cross-over très réussi, cet album nous replonge, non sans un certain pincement au cœur, dans l’enfance, innocente et cruelle. (J-PhL)

acheter le livre de Blaise et Robin Guinin : En attendant que le vent tourne. Casterman, 136p./15€.