ciné pour tous : même la pluie - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2011 des rendez-vous de la Cité > ciné pour tous : même la pluie

ciné pour tous : même la pluie

à l’affiche du 2 au 21 février 2011, cinéma de la Cité

Membre du réseau Europa Cinémas, le cinéma de la Cité présente Même la pluie, qui a remporté le Prix du jeune public, le Prix du public et le Prix d’interprétation masculine au Festival du film européen des Arcs 2010. Un film qui réunira donc adultes et jeune public autour des événements qui ont débuté en 1999 à Cochabamba, une des principales villes de l’Altiplano bolivien, et qui ont opposé le peuple au candidat Aguas de Turani à qui fut concédée l’eau de la ville. Sélectionné pour les Oscars 2011, le cinquième film d’Icíar Bollaín est un récit démonstratif et édifiant sur le sort du peuple des Andes.

Même la pluie

d’Icíar Bollaín
avec Gael García Bernal, Luis Tosar, Carlos Aduviri…
Prix d’interprétation masculine, prix du jeune public et prix d’interprétation masculine au Festival du cinéma européen des Arcs 2010
Sélection Oscar du meilleur film étranger 2011

Sebastian, jeune réalisateur passionné et son producteur arrivent dans le décor somptueux des montagnes boliviennes pour entamer le tournage d’un film. Les budgets de production sont serrés et Costa, le producteur, se félicite de pouvoir employer des comédiens et des figurants locaux à moindre coût. Mais bientôt le tournage est interrompu par la révolte menée par l’un des principaux figurants contre le pouvoir en place qui souhaite privatiser l’accès à l’eau courante. Costa et Sebastian devront choisir entre soutenir la cause de la population et la poursuite de leur propre entreprise sur laquelle ils ont tout misé. Ce combat pour la justice va bouleverser leur existence...
Même la pluie est le cinquième long-métrage de la réalisatrice : elle s’est déjà illustrée avec quatre films encensés par la critique et maintes fois récompensés. Elle débute la réalisation avec Hola esta sola ? et poursuit avec Flores de otro mundo, sélectionné en 1999 à Cannes et qui obtient le Grand prix de la Semaine Internationale de la critique. Elle est remarquée pour son film choc traitant de la violence conjugale Ne dis rien en 2004. Le succès est immédiat en Espagne, le pays le plus touché par cette forme de violence. Il obtient une multitude de récompenses aux Goya.

+ d'info