succube - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2011 des sélections de la Cité > les livres coups de cœur 2011 de la Cité > succube

succube

de Renart (Manolosanctis)

Une imposante demeure isolée dans les bois, un docteur aux pratiques peu rassurantes, une mystérieuse patiente, et une expérience scientifique qui ne peut que mal finir. Les ingrédients de base sont là pour une recette cauchemardesque. Une vingtaine d’années plus tard, Arthur voit cet affreux souvenir refaire surface lorsqu’il croise son voisin qui enquête sur une femme fatale, liée à la mort d’un jeune homme qu’il connaissait...

Lorenzo, jeune détective privé, vient de perdre un bon ami. Cette mort ressemble étrangement à un meurtre maquillé en suicide. Par ailleurs, le malheureux fréquentait depuis peu une énigmatique jeune femme, prénommée Diane, dont le précédent amant a justement été retrouvé… pendu. Arthur, le voisin de palier de Lorenzo, assista à une lugubre expérience au milieu des années 80, alors qu’il était jeune diplômé de médecine, et vit la fille du docteur qu’il assistait se transformer en un monstre hideux. Ces deux histoires auraient-elles un lien ? L’intrigue se dévoile progressivement au fil des témoignages et rencontres, jusqu’à la confrontation avec le succube.
Renart revisite ici un thème classique de la littérature fantastique et du cinéma d’horreur de la fin des années 50, avec ses codes bien connus, qu’il transpose avec talent dans ses planches sombres et violemment colorées. Sans nécessairement révolutionner le genre, le scénario réserve tout de même de « belles » surprises et le frisson guette au détour de chaque page. On attend la suite avec impatience ! (J-PhL)

acheter le livre de Renart : Succube. Manolosanctis, 76p./14,50€.