carte blanche : laureline mattiussi - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2011 des rendez-vous de la Cité > carte blanche : laureline mattiussi

carte blanche : laureline mattiussi

mercredi 19 janvier 2011 à 16h

Tous les mois, la Cité invite un auteur dans un esprit de convivialité autour d’une émission de radio, d’une visite commentée sous sa conduite dans le musée de la bande dessinée et d’une présentation de ses ouvrages suivie d’une dédicace à la librairie. La carte blanche de janvier 2011 est consacrée à Laureline Mattiussi, lauréate du Prix Artemisia 2010.

Après des études d’Arts Appliqués, Laureline Mattiussi rejoint l’Ecole européenne supérieure de l’image d’Angoulême où elle étudie la bande dessinée. Elle y rencontre d’autres étudiants avec qui elle crée les éditions de La Maison Qui Pue. Elle quitte Angoulême pour Bordeaux où elle intégre un collectif d’auteurs tout en enseignant le dessin. Elle publie Petites Hontes Enfantines aux éditions La Boîte à Bulles puis la série L’île au poulailler avec Isabelle Merlet à la couleur, publiée aux éditions Glénat, collection « Treize étrange ».
Parallèlement à la bande dessinée, elle exécute parfois quelque travail d’illustration, notamment avec le groupe The Sympatik’s dont elle est le maître d’œuvre graphique.

l’île au poulailler

Si la bande dessinée regorge de pirates, rares sont les piratesses et encore moins celles qui ont fait profession de détrousser d’autres pirates. Comble de l’humiliation pour ces derniers. Relecture audacieuse des récits de fibusterie et d’une certaine mythologie de la piraterie qu’elle met à mal, cette série est plus que prometteuse. Elle révèle la talentueuse Laureline Mattiussi, dont le style n’est pas sans évoquer parfois, sujet oblige, la manière de Christophe Blain, qui réussit à combiner avec brio un récit maitrisé, un dosage d’humour débridé, de références sérieuses et de très belles trouvailles graphiques parfaitement mises en couleur.

carte blanche

mercredi 19 janvier 2011 à partir de 16h,
librairie de la bande dessinée et de l’image,
quai de la Charente

acheter le livre de Laureline Mattiussi : L’île au poulailler, T1. Glénat, collection Treize étrange, 80p. / 15,00€.
acheter le livre de Laureline Mattiussi : Petites Hontes enfantines. La boîte à bulles, 63p. / 12,50€.

Laureline Mattiussi par Nicolas Guérin