rencontre avec olivier deprez et éric lambé - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2010 des rendez-vous de la Cité > rencontre avec olivier deprez et éric lambé

rencontre avec olivier deprez et éric lambé

jeudi 18 novembre 2010 à 18h, auditorium du musée

Dans le cadre d’un partenariat, le salon Littératures Européennes de Cognac a choisi de donner le coup d’envoi de sa manifestation à la Cité autour d’une rencontre à l’auditorium du musée avec deux auteurs passionnants, Olivier Deprez et Eric Lambé.

Olivier Deprez, graveur et dessinateur, ouvre la voie entre la bande dessinée, les arts plastiques, la gravure ou encore la peinture. Il est membre fondateur du collectif Frémok et de la revue Frigobox. Il enseigne dans plusieurs écoles supérieures d’arts graphiques tout en multipliant expositions et publications théoriques sur la création artistique. Passionné de littérature, Olivier Deprez s’inspire de l’œuvre de Franz Kafka pour publier le roman graphique intitulé Le Château en 2003. Avec l’artiste et comédien Miles O’Shea il lance l’expérience « BlackBookBlack », entreprise artistique dédiée à la gravure. En 2009 paraît Match de Catch à Vielsalm, ouvrage réalisé en collaboration avec différents auteurs du Frémok et des artistes du CEC de la Hesse.
Eric Lambé, auteur de bande dessinée et illustrateur, a étudié à l’Institut Saint Luc de Bruxelles (Arts plastiques - spécialisation bande dessinée). À l’orée des années 90, il a animé avec Alain Corbel les revues Moka et Pelure Amère. Il a collaboré à de nombreuses revues avant de signer Les jours ouvrables aux éditions Amok. C’est avec Sifr, récit court du Cheval sans tête volume 5, qu’il débute en 1998 sa collaboration avec Philippe de Pierpont. Suivront Alberto G en 2001, co-édition Le Seuil / FRMK, et La Pluie aux éditions Casterman. Sa participation à la collection « Carnets Littéraires » aux éditions Estuaire lui fait rencontrer l’univers de l’écrivain Marie Desplechin pour deux ouvrages : « Le Sac à main » (2004) et « La Photo » (2005). En 2008, il retrouve de Philippe de Pierpont pour Un voyage aux éditions Futuropolis avant son retour aux éditions FRMK pour Deux îles, un livre de dessins. Illustrateur pour la presse, il a également signé un livre de jeunesse, A viagem de Djuku (Le voyage de Djuku) sur un texte d’Alain Corbel.

jeudi 18 novembre 2010 à 18h
auditorium du musée de la bande dessinée
entrée gratuite