elsa fanton d’andon - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > elsa fanton d’andon

elsa fanton d’andon

en résidence d’août 2010 à août 2011

Elsa Fanton d’Andon est née le 7 avril 1988 à Grasse. Son parcours excentrique - un brin fêlé mais exigeant tout de même - l’aura trimballée d’un milieu à l’autre, du Conservatoire de Tours à celui de Lucé, empruntant les pistes cyclables montréalaises, les familles d’accueil torontoises… Il lui aura fait s’user les fesses sur les chaises d’un lycée en Terminale S après avoir goûté aux joies d’une scolarité par correspondance. Elle a d’abord envisagé une carrière de corniste dans un orchestre berlinois, puis pensé devenir vétérinaire de faune sauvage, géologue, journaliste, écrivain... sans jamais se défaire d’un crayon et d’un bout de carnet. Ainsi, la bande dessinée s’est peu à peu imposé comme un bon moyen de contourner ce problème du choix, et de pouvoir vivre un peu chacune de ses passions par le dessin et la narration.
Un tour à l’Ecole Européenne Supérieure de l’Image d’Angoulême suivi d’un (petit) tour à celle des Arts Décoratifs de Strasbourg lui auront permis d’engranger… beaucoup de choses. En août 2010, elle est arrivée à la Maison des auteurs pour une année qu’elle consacre à l’élaboration de I’m going to where I come from, premier projet de bande dessinée où il sera justement question d’errance, de parcours.

bibliographie

- Invisibles (collectif), éd. Café Creed, 2012.

webographie

- http://tritonsauvage.blogspot.com
- http://tritonthewolf.ultra-book.com