andré geerts - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > nos ressources > ressources documentaires > actualités de la bd > archives des actualités de la bande dessinée > archives des actualités de la bande dessinée 2010 > archives des actualités de la bande dessinée - juillet 2010 > andré geerts

disparition

andré geerts

Le dessinateur belge André Geerts luttait depuis plusieurs mois contre un cancer. Il l’a emporté le 27 juillet 2010, et c’est avec lui un monde chaleureux et drôle qui disparaît, celui de Jojo, Mademoiselle Louise et Jabert. On a loué à juste titre la tendresse malicieuse des créations de cet héritier de Franquin et Sempé, chantre d’une enfance intemporelle, faite de grands-mères aimantes, de crêpes à la confiture, de jeux dans des jardins grands comme le monde…
Il n’est pas donné à tout le monde de restituer avec tant de justesse l’évanescente magie des premières années de la vie et la Cité tient à saluer la mémoire d’un maître aussi talentueux que discret.

(en médaillon : Jojo par André Geerts, éditions Dupuis)