regards d’école - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > expositions temporaires > archives des expositions > archives des expositions 2010 > regards d’école

regards d’école

du 29 juin au 6 octobre 2010

L’exposition Regards d’école, consacrée aux diplômés de l’Ecole européenne supérieure de l’image (ÉESI), témoigne de la diversité qui la compose : diversité des formations proposées, diversités de ses étudiants et de leurs travaux.

Placée sous la tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication, l’École européenne supérieure de l’image (ÉESI) est une école d’art née de la volonté des villes d’Angoulême et de Poitiers d’unir leurs ressources pour créer un établissement supérieur artistique à échelle régionale ouvert sur l’international.
Son ambition est de développer un enseignement fondé sur la connaissance de l’histoire de l’art et des civilisations qui interroge, à l’heure de la globalisation, les enjeux les plus actuels de la création. Dans ce cadre, les différentes dimensions du cursus privilégient l’exploration des rapports entre pensée critique, production plastique et recherche dans l’ensemble des domaines de la création contemporaine, notamment le cinéma et ses multiples avatars, le devenir des écritures numériques, la bande dessinée ou l’édition.
Plusieurs grands domaines génériques sont enseignés : la scénarisation des récits, les relations entre l’image et le son, l’écriture documentaire, l’animation, la scénographie, les pratiques interactives ou collaboratives. La pédagogie offre à l’étudiant le cadre méthodologique et les moyens de développer ses capacités de création comme la possibilité de prospecter des champs artistiques originaux en privilégiant les démarches expérimentales, le souci de l’actualité liée à l’art contemporain, le dialogue avec les sciences humaines, les questions relatives au genre et aux "études culturelles" (cultural studies).
Afin de mettre en oeuvre ce projet pédagogique, l’École fait appel à de nombreux artistes invités qui renouvellent et élargissent les approches à l’occasion de workshops. Les médiathèques présentes sur chacun des sites y contribuent également en offrant aux étudiants une très riche documentation sur l’art et en accueillant conférences, séminaires et débats.

L’ÉESI attache un intérêt particulier aux relations que les étudiants peuvent établir dès leur scolarité avec le milieu professionnel. C’est pourquoi les stages, notamment au sein d’équipements culturels, sont favorisés tout au long du cursus ainsi que la participation des étudiants à des événements ou festivals nationaux ou internationaux. Enfin, l’ÉESI fait également bénéficier les étudiants d’une politique internationale particulièrement active à travers les accords d’échanges mis en place avec des écoles d’art étrangères de référence, dans chacun des champs enseignés.
L’ÉESI délivre un Diplôme national d’arts plastiques en 3 ans (DNAP) ainsi qu’un Diplôme national supérieur d’expression plastique, option Art en 5 ans (DNSEP). En outre, l’école propose également deux Masters (Bande dessinée ; Arts et Sciences).

L’exposition Regards d’école consacrée aux diplômés de l’Ecole européenne supérieure de l’image témoigne de la diversité qui la compose : diversité des formations proposées, diversité de ses étudiants et de leurs travaux. De fait, l’exposition se nourrit de cette pluralité, s’alimente de la richesse des propositions et invite le spectateur à observer la multiplicité de ces regards. Présentées devant un jury de professionnels de l’art, les oeuvres exposées constituent le travail conclusif de ces étudiants au terme de leur cursus.
Elles sont donc le fruit de leur cheminement, de la maturation de leur pratique personnelle aussi bien que de leur capacité à intégrer et à interroger la pédagogie délivrée par les professeurs de l’école.

Sabrina Grassi-Fossier
Directrice générale

Erik Bullot
Directeur des études

diplômés

diplôme national d’arts plastiques (DNAP)
Antonin Anzil Clara Avice Jean-Baptiste Bazin Richard Beaumois Mai-Li Bernard Guillaume Berrut Elisabeth Boisson Sarah Bouvier Tatiana Boyer-Savelyeva Xavier Brysbaert Manuel Calard Theo Calmejane Manon Cardin Batiste Carpinetty Charline Colette Nicolas Comte Samir Dahmani Guillaume de La Forest Divonne Lucie Desaubliaux Pierre Elahee Lei Fang Baptiste Fertillet Clarisse Gadreau Olivier Gain Marie-Laure Gucciardi Benoît Hamet Anne-Cécile Huet Ho Su Kim Jessye Jacoby-Koaly Meng Jia Michaël Jourdan Roméo Julien Hyun Joo Kim Carine Klonowski Romain Lamy Yvan Martin Céline Lavrat Wei Li Léo Louis-Honoré Tony Manent Camille Mazaleyrat Lény Müh Luca Oliveri Lena Quelvennec Armelle Renac Marion Roger Pauline Roland Apolline Schöser Jeremy Secco Junik Shin Julien Sogorb Fabien Zocco

diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP)
Vincent Allain Cindy Bertet Kévin Garreau Karine Guiho Simon Higelin Vincent Le Garrec Ju Hyoung Lee Gabriel Menant
Félix Porato Yvan Martin Jeongmi Seo Min Kyung Sin Romy Wieber

production École européenne supérieure de l’image et Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
commissariat Gérald Gorridge
lieux
Bâtiment Castro, 121 rue de Bordeaux
Musée de la bande dessinée, 1 quai de la Charente
visuel de l’exposition Marion Roger