cinq mille kilomètres par seconde - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le pass sanitaire est obligatoire à partir de 12 ans pour l’accès au musée, à la bibliothèque et au cinéma
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2010 des sélections de la cité > cinq mille kilomètres par seconde

cinq mille kilomètres par seconde

de Manuele Fior (Atrabile)

Lucia est entrée dans la vie de Piero et Nicola le jour de son déménagement dans une petite maison mitoyenne. Les deux adolescents qui déboulent en mobylette dans les rues de la ville, partagent tout, notamment des inquiétudes sur leur avenir qui passera par des études ou la reprise du magasin familial… Quelques années plus tard, on retrouve Lucia, adulte, à Oslo, sur le point de rompre avec Piero, alors que Nicola est devenu un archéologue réputé…
Déjà connu en Italie, Manuele Fior s’était signalé en France, en 2009 avec une adaptation réussie de la nouvelle Mademoiselle Else d’Arthur Schnitzler, parue chez Delcourt. Avec Cinq mille kilomètres par seconde, il nous livre un récit plus personnel, chronique du parcours de trois adultes dont la génération peine à trouver sa voie face à la multitude des choix. Mais le mérite principal de cet album réside sans doute dans la superbe illustration entièrement à l’aquarelle, dans des couleurs pastelles, évoquant une large palette d’émotions. Un superbe album envoutant augure bien du talent et de la maitrise graphique et narrative de ce jeune auteur. (CF)

Achetez le livre de Manuele Fior, traduit par Nicola Elmer Mathieu et Christophe Gouveia Roberto : Cinq mille kilomètres par seconde, Atrabile (Flegme), n.p. / 19€