le tropique de l’agneau - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2010 des sélections de la cité > le tropique de l’agneau

le tropique de l’agneau

de Mkdeville et Philippe Nicloux (Les Enfants rouges)

Armand, en demi-frère digne de ce nom, a tout organisé pour que l’enterrement de vie de garçon de Julien soit inoubliable. La bande de copain est avertie, les congés sont posés, les billets d’avion sont en poches et l’île tropicale vers laquelle le groupe de parisiens s’envole leur est entièrement réservée : ça va être une nouba du diable ! Et « diable » est vraiment le mot qui convient, car à la fin de leur première nuit sous les tropiques, les cadavres de plusieurs des parisiens sont retrouvés. Il semblerait que la chasse soit ouverte…
MK Deville nous plonge dans un scénario haletant où le cynisme de l’homme moderne et l’instinct de survie de l’homme primaire se mélangent dans une émission de télé-réalité au concept terrifiant : « ici on chasse l’humain, et si vous avez les moyens, vous pouvez nous suivre en direct ». Nicloux a un dessin noir et blanc poignant, simple, et efficace qui illustre parfaitement toute l’horreur de la situation des personnages, notamment lors des scènes sous la pluie qui, associées à l’humour noir de Deville, sont d’une rare intensité.
Un très bon thriller sous les tropiques proposant une critique acerbe de notre société. RP

- acheter le livre de Mkdeville et Philippe Nicloux : Le Tropique de l’agneau, Les enfants rouges (Collection Dahlia), 212 p. / 18€