festival : la tête dans les nuages sur grand écran : bugsy malone - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2010 des rendez-vous de la Cité > festival : la tête dans les nuages sur grand écran : bugsy malone

festival

festival : la tête dans les nuages
sur grand écran : bugsy malone

à partir du 17 mars

Le programme de la treizième édition de la Tête dans les nuages sort à nouveau des sentiers battus ! Onze rendez-vous sont à l’affiche de ce festival des arts pour le jeune public, où des artistes expriment leurs visions singulières du monde sur des sujets parfois inattendus : la recherche et ses expériences, le travail et l’identité, la célébrité et les rock-stars… Spectacles, films, installations, ateliers, rencontres attendent petits et grands enfants. Onze rendez-vous sont à l’affiche de cette semaine où des artistes expriment leurs visions singulières du monde sur des sujets
parfois inattendus : la recherche et ses expériences, le travail
et l’identité, la célébrité et les rock-stars…
Partenaire de la manifestation, la Cité a programmé Bugsy Malone.

Dans l’Amérique de la prohibition, Fat Sam, chef de gang et tenancier d’un club clandestin, engage Bugsy Malone, petite frappe et dragueur à ses heures perdues. Ensemble, ils déclarent la guerre à Dan le Dandy et sa bande, détenteurs d’une arme secrète invincible : une mitraillette à crème pâtissière. Tous les coups sont permis pour tenter de voler l’arme à la bande rivale, mais le chemin de Bugsy est semé d’embuches, de femmes fatales et de pièges divers et variés...

Alan Parker eut l’idée de réaliser un film noir-musical entièrement joué par des enfants en 1973, à l’époque de Noël. La rédaction du scénario dura une année, puis commença la très longue préparation du film. Ce sont dix mille enfants qui furent auditionnés lors de la présélection pour les essais qui devaient être enregistrés sur bande vidéo. Alan Parker visita toutes les écoles de Brooklyn, du Bronx, de Harlem, celles d’Angleterre et assista à une centaine de fêtes de Noël.
Avec Jodie Foster dans un de ses premiers rôles marquants.

- à noter : séance spéciale le 21 mars à 14h30, organisée en partenariat avec le Théâtre, Scène nationale Angoulême, dans le cadre de la manifestation La Tête dans les nuages.

le film sera précédé de

Le Silence sous l’écorce
court métrage d’animation de Joanna Lurie réalisé avec le soutien de la région Poitou-Charentes et du Département de la Charente.

Réveillé en pleine nuit par un violent incident, un jeune esprit séquoia quitte son arbre endommagé pour se laisser séduire par la beauté de la neige. Il déambule au coeur de la grande forêt et rencontre sur son passage la petite Anouk, esprit d’un arbre voisin…

- détails sur le film et horaires
- programme de la Tête dans les nuages