Facebook Twitter YouTube instagram familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN

une température de 20 degrés maximum est requise au sein des espaces d’exposition, prévoyez une petite laine pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > les rencontres de la new factory

les rencontres de la new factory

 
Toutes les rencontres seront suivies d’une séance de dédicaces
réservations souhaitées ICI
 
 

Le jeudi 22 septembre 2022 à 18h
Musée de la bande dessinée

Rencontre avec Bastien Vivès à l’occasion de la sortie de "dernier week end de janvier" aux éditions Casterman. Né en 1984, chef de file d’une génération d’auteurs qui mêle BD, manga, animation et jeu vidéo, c’est Le Goût du chlore, Essentiel Révélation à Angoulême 2009, qui impose Bastien Vivès. En 2012, Polina reçoit le Grand Prix de la critique. Lastman, avec Balak et Sanlaville, a été primé à Angoulême 2015 et adapté en série TV. Une sœur, Le Chemisier ou 14 juillet ont été encensés par la critique... et le public !

"Denis Choupin, dessinateur reconnu de la série Opération Hitler, arrive à Angoulême pour le traditionnel Festival International de la Bande Dessinée. Entre séances de dédicaces, repas sur le pouce et vieux copains croisés en coup de vent, cette édition ne semble pas vraiment devoir sortir du lot jusqu’à ce qu’il fasse la connaissance de Vanessa, l’épouse d’un collectionneur de BD. Sur les quelques jours du festival, cette rencontre va bouleverser leurs deux vies, jusque-là sans histoire."
 
 
 
Le jeudi 13 octobre 2022 à 18h
Cinéma de la Cité


Rencontre avec Joann Sfar à l’occasion de la sortie de "La Synagogue" aux éditions Dargaud. Né à Nice, le 28 août 1971, dans une famille juive ashkénaze d’origine ukrainienne côté maternel, séfarade originaire d’Algérie, côté paternel. Orphelin de mère à l’âge de 3 ans, il prend le crayon pour refuge. Seul ou en collaboration, il a signé plus de cent cinquante albums, parmi lesquels, pour les plus célèbres, "Le Petit Vampire", la série des "Chat du rabbin" ou encore ses "Carnets".

"Joann Sfar cherche depuis trente ans à inviter son lecteur dans le monde juif. Tous ses récits sont des appels désespérés à la fraternité. "La Synagogue" marque sans doute le début de son épopée la plus intime. Cette fois, il va moins loin que l’Algérie du chat ou que l’Ukraine de "Klezmer". Il a fallu qu’il se trouve sur un lit d’hôpital en 2021 pour que le dessinateur ose enfin raconter ses vraies aventures d’adolescence.
C’est une génération qui se sent coupable d’être née après Hitler et de ne pouvoir le combattre. C’est l’histoire des Juifs de France qui rêvent d’être comme tout le monde mais qui ne savent pas comment se rendre utiles lorsque des bombes commencent à exploser dans les synagogues."
 
 
 
 
Ils sont venus nous rendre visite :

Sergio Aquindo

Auteur et artiste argentin né en 1974, il vit à Paris depuis 2001, et travaille comme illustrateur pour la presse française. Il est notamment un collaborateur régulier du journal Le Monde.
Ses livres mélangent textes et dessins, gravures et collages. L’atlas des monstres connus et méconnus (éd. du Chêne, 2020) est un catalogue de personnages issus de la littérature, du cinéma et de la mythologie mondiale.
 
 
 
 
Hugues Micol

Né à Paris en 1969, il entre en 1988 à l’École Supérieure des Arts Graphiques de Paris, puis devient illustrateur free-lance. Il débute sa carrière d’auteur dans le secteur jeunesse grâce à un simple envoi de planches chez Nathan. Sa rencontre avec Jean-Louis Capron est déterminante. De leur collaboration, naît le western délirant de Chiquito La Muerte. Hugues Micol aime par dessus tout expérimenter et tenter des aventures graphiques sans cesse différentes en collaboration ou non.
 
 
 
 
Léa Murawiec

Née en 1994, diplômée en graphisme (2015, École Estienne, Paris) et en bande dessinée (2018, DNSEP ÉESI, Angoulême), Léa Murawiec voit son univers visuel marqué par son Erasmus à Shanghai en 2016 qui lui ouvre des perspectives scénaristiques. Ses histoires mettent en scène, dans un registre humoristique, des personnages dépassés par les règles ou codes de conduite propres à leur univers. Son premier album, Le Grand Vide, aux éditions 2024, figure dans la sélection officielle du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2022.
 
 
 
 
Aurélie Crop

Graphiste, écrivaine et dessinatrice qui aime les projets de grande envergure, Aurélie Crop crée sa propre maison d’édition jeunesse (Bilibok) suite à la naissance de son fils albinos afin de remédier au manque de diversité dans l’offre de lecture destinée à ce public. Parmi les titres de son catalogue, Comme un million de papillons noirs, qui sera réédité plus tard chez Cambourakis. Elle publie aussi régulièrement des strips sur la toile et réalise des BD sur le site le-pont.net.
 
 
 
 
Edmond Baudoin

Auteur français et dessinateur de bande dessinée, il est né en 1942 à Nice. Edmond Baudoin travaille d’abord en tant que comptable avant de tenter de vivre de son dessin à partir de 1971. C’est ainsi qu’il débute sa carrière à près de quarante ans, lorsqu’il publie ses premiers livres aux éditions Futuropolis en 1981. Baudoin puise son inspiration dans son vécu, ses amours ou encore ses voyages, il est un précurseur et un père fondateur de la nouvelle bande dessinée.
 
 
 
 
Troubs

Après des études aux beaux-arts de Toulouse, puis d’Angoulême, il est devenu dessinateur-voyageur. Ses voyages en Chine, en Australie ou à Madagascar ont donné l’objet de plusieurs livres d’illustration ou de bande dessinée. Il part parfois seul, parfois accompagné d‘Edmond Baudoin, Benjamin Flao... Troubs ne part jamais de chez lui sans un petit sac contenant plusieurs carnets à dessin et garde toujours la même volonté de restituer le monde tel qu’il le voit, avec pudeur et empathie
 
 
 
 
Catherine Meurisse

Née en 1980, elle suit un cursus de lettres modernes avant de poursuivre ses études à l’école Estienne, puis à l’École nationale supérieure des arts décoratifs. En 2005, elle rejoint l’équipe de Charlie Hebdo. Elle dessine également pour des magazines et des quotidiens et illustre des livres jeunesse chez divers éditeurs. En 2019, elle publie Delacroix chez Dargaud, Catherine Meurisse s’invite dans les souvenirs d’Alexandre Dumas et de son amitié avec Eugène Delacroix. En janvier 2020 elle devient la première dessinatrice élue à l’Académie des beaux-arts.
 
 
 
 
Isabelle Merlet

Née en 1967, Isabelle Merlet est une coloriste française. En 1988, elle obtient un BTS d’expression visuelle option image de communication. En 1989, elle devient graphiste-maquettiste au Studio Londres à Paris puis part au Bénin où elle travaille comme maître auxiliaire en Arts Plastiques. Elle colorise ensuite de nombreuses bandes dessinées parmi lesquels le Chant des Stryges de 1997 à 2000. En 2009, elle fonde avec deux consœurs Delphine Rieu et Angélique Césano l’Association des coloristes de BD.
 
 
 
 
Riad Sattouf

Né en 1978, Riad Sattouf a plusieurs séries à son actif : Les Pauvres Aventures de Jérémie, Pascal Brutal, La Vie secrète des jeunes, Les Cahiers d’Esther ou encore L’Arabe du Futur. Son long métrage Les Beaux Gosses lui a valu le César du meilleur premier film. La Bibliothèque publique d’information consacre une grande exposition rétrospective, de novembre 2018 à mars 2019, à celui que Libération a qualifié de « magnifique ethnographe de la vie ordinaire ». Sa nouvelle série, Le jeune acteur, met en scène Vincent Lacoste, l’acteur révélé par Les Beaux Gosses.
 
 
 
 
Florence Cestac

Née en 1949,Florence Cestac est une scénariste et dessinatrice de bande dessinée. En 1972, elle ouvre avec Etienne Robial Futuropolis, une librairie spécialisée en bande dessinée à Paris qui deviendra par la suite une maison d’édition. Elle crée de nombreuses séries et de nombreux personnages destinés aux jeunes comme aux adultes comme Les Déblok, Les Ados, Harry Mickson. Elle commence à créer des bandes dessinées plus autobiographiques avec Le démon de midi, Un amour exemplaire ou encore Un papa, une maman, une famille formidable (la mienne) ou elle s’exprime sur sa vie.
 
 
 
 
Quentin Zuttion

Scénariste et un dessinateur de bande dessinée, Quentin Zuttion n’était pas un grand lecteur de bande dessinée quand il était jeune. Il s’est orienté vers une école d’art ou il a fait de la photo, de la vidéo et de la performance. Diplômé à l’Ecole nationale supérieure d’art de Dijon, il s’est rendu compte que tout le matériel qu’il utilisait dans ses études était trop cher pour lui et à choisi (avec beaucoup de réussite) le médium de la bande dessinée. En 2016, il publie aux éditions Des ailes sur un tracteur Sous le lit, sous le nom de Mr.Q. Chromatopsie (éditions Lapin) est son deuxième livre autour du corps, des sentiments et des couleurs.
 
 
 
 
David Prudhomme

Scénariste, dessinateur et coloriste de bandes dessinées français. Après avoir étudié la bande dessinée à l’Ecole d’Angoulême, il crée Ninon Secrète en 1992, sur un scénario de Patrick Cothias. Il poursuit cette série jusqu’en 2004, le temps de six albums parus aux Éditions Glénat. Il réalise également avec Etienne Davodeau en 2003, l’adaptation du roman de Georges Brassens, La tour des miracles.
 
 
 
 
Ilan Ngûyen

Chercheur, maître de conférences associé au département Animation de l’Université des Arts de Tokyo, Ilan Nguyên enseigne notamment l’histoire et l’esthétique du film d’animation. Il a aussi traduit des mangas dont Mujirushi ou Le Signe des rêves de Noaki Urasawa, Le Sauveteur de Jiro Taniguchi, Les Chats du Louvre de Taiyô Matsumoto et Les Gardiens du Louvre, Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki.
 
 
 
 
L’équipe "Carnets de campagne

Mathieu Sapin, Louison, Dorothée de Monfreid, Lara, Morgan Navarro et Kokopello
ont dessiné à 12 mains la campagne présidentielle de 2022. Chacun.e suivant un.e ou plusieurs candidat.es, le résultat est une bande dessinée où chaque récit s’entrecroise et se rejoint à l’occasion de meetings, de débats, de repas et de rencontres. Ces six récits très différents dans la forme et dans la narration montrent une vision globale de la campagne présidentielle.
 
 
 
 
Miroslav Sekulic

né en1976 à Rijeka, en Croatie, Miroslav Sekulic est peintre, illustrateur, auteur de bande dessinée. Il écrit également des contes, des scénarios, de la poésie… Artiste polymorphe, sa technique ne s’astreint à aucune règle. Il travaille principalement en couleur directe, à la gouache ou l’acrylique. L’auteur est remarqué en 2010 lors du concours Jeunes Talents du festival d’Angoulême où il obtient le 3e prix pour une courte BD intitulée L’homme qui acheta un sourire.
 
 
 
 
Sole Otero

née en 1985 à Buenos aires, Sole Otero est autrice de bande dessinée, illustratrice jeunesse et designer textile. Diplômée de l’Université de Buenos Aires en design textile en 2010, elle a enseigné la broderie, le tricot et la création en feutrine.
Son travail d’illustratrice jeunesse l’a amenée, depuis 2006, à publier à l’international. Autrice de plusieurs bandes dessinées en ligne, son premier album La pelusa de los días paraît en Espagne en 2015.
 
 
 
 
Marcello Quintanilha

Né en 1971 au Brésil, il publie pour la première fois en 1988, dans des magazines comme Mestre Kim ou General. En 1999 sort son premier roman graphique Fealdade de Fabiano Gorila. En 2003, il publie La promesse, le premier volume de la série Sept balles pour Oxford au Lombard. En 2016, il reçoit le Fauve Polar SNCF au Festival d’Angoulême, pour son roman graphique Tungstène paru chez Çà et là2 et est consacré en 2022 avec son dernier album Ecoute Jolie Marcia
 
 
 
 
Clara Chotil

Architecte et plasticienne franco-brésilienne née en 1992, Clara Chotil co-fonde le collectif Dynamorphe en 2017, au sein duquel elle crée des architectures légères. Elle étudie la bande dessinée à l’EESI d’Angoulême. En 2021-2022, elle fait partie du projet Drawing Invisible Lines au sein d’une résidence itinérante en Europe. Elle écrit par la suite la bande dessinée Ópera Negra, retraçant la vie de la chanteuse brésilienne Maria d’Apparecida (Actes Sud - l’An 2).