Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN

nous vous informons que le musée de la bande dessinée, la bibliothèque, le cinéma et la librairie sont ouverts.
accueil > la Cité > échos de la Cité > emanata*

emanata*

Oeuvres d’art imprimé

Le Centre national des arts plastiques (Cnap), en partenariat avec l’Association de développement et de recherche sur les artothèques (Adra) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image présente Emanata*, Œuvres d’art imprimé.
Cette exposition invite le public à découvrir les œuvres originales des douze lauréats de la Commande nationale d’estampes, réalisée dans le cadre de « BD 2020, l’année de la bande dessinée », qui témoigne de la singularité de la création contemporaine et des images.

Elle se tient à la Drawing Factory du 15 au 30 septembre 2021. Dans la continuité des commandes de l’État dans le domaine de l’estampe et du multiple, cette commande lancée sur une initiative du ministère de la Culture en novembre 2020, et portée par le Cnap, en partenariat avec l’Adra et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, encourage la vitalité de la création contemporaine dans le champ des arts visuels et de la bande dessinée.
Ainsi, les artistes retenus affirment leur appartenance à l’imaginaire et aux codes de la bande dessinée et de l’image graphique et développent des recherches prospectives et expérimentales. Dans la lignée de Nouvelles vagues (2010–2018) et de nombreux autres programmes de commandes menés depuis 1989, cette sélection rend compte de la pluralité des expressions, des langages visuels en lien avec l’image et la bande dessinée mais aussi des techniques et des savoir-faire : lithographie, sérigraphie, taille douce, linogravure, impression typographique sur presse manuelle, etc… Emanata* crée ainsi des passerelles entre artistes et artisans d’art et suscite des échanges et rencontres. Les œuvres donnent également à voir la grande diversité de la création contemporaine dans le paysage de la scène artistique française et plus particulièrement celui du dessin.

Les œuvres réalisées sont conservées au sein des collections du Cnap, des artothèques et de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et viennent ainsi enrichir un patrimoine vivant. Destinées à être diffusées largement, les six cent soixante-cinq estampes sont mises à la disposition à la fois des administrations ou des services de l’État mais aussi des emprunteurs des artothèques. Ce deuxième partenariat avec l’Adra — le premier ayant donné lieu à la commande de multiples Quotidien, en 2019 — permet à nouveau de faire circuler des œuvres de l’espace collectif vers celui de l’intime et de toucher ainsi un public élargi.

Les artistes :
Stéphane Blanquet
Clément Charbonnier Bouet
Jérôme Dubois
Philippe Dupuy
Camille Lavaud
Loulou Picasso
Gabrielle Manglou
Amandine Meyer
Lisa Mouchet
Saeham Parc
Pierre La Police
Sammy Stein

Les ateliers :
Atelier A fleur de pierre
Atelier Bruno Robbe
Atelier René Tazé
Idem
Imprimerie Trace
L’institut sérigraphique
Paris Print Club

Le Comité de sélection :
Béatrice Salmon, directrice du Cnap
Aude Bodet, directrice du Pôle collection, Cnap
Pascale Cassagnau, inspecteur général de la création artistique, Pôle collection, Cnap
Chantal Creste, inspecteur de la création artistique à la Direction générale de la création artistique (ministère de la Culture)
Marion Fayolle, artiste
Jochen Gerner, artiste
Pierre Lungheretti, directeur de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
Isabelle Tessier, directrice de l’artothèque de Vitré, co-présidente de l’Adra
Yvan Poulain, directeur de l’artothèque de Caen, vice-président de l’Adra

La publication :
Version imprimée et numérique
Emanata*, Œuvres d’art imprimé, septembre 2021

Ateliers de pratique artistique
Autour de la BD et de l’estampe durant l’exposition à la Drawing Factory, 11 Avenue Mac Mahon, 75017 Paris. Les samedis 18 et 25 septembre de 15h à 17h avec les artistes Camille Lavaud et Stéphane Blanquet.

Gratuit sur réservation ICI

Informations pratiques :
Exposition
Emanata* Œuvres d’art imprimé, Drawing Factory,
du 15 au 30 septembre 2021
11 avenue Mac Mahon, 75017 Paris
ouvert de 11h à 19h
Site Internet ICI

Entrée libre

Le Centre national des arts plastiques (Cnap) est l’un des principaux opérateurs du ministère de la Culture dans le domaine des arts visuels. Acteur culturel incontournable, il soutient et encourage la scène artistique dans toute sa diversité et accompagne les artistes ainsi que les professionnels (galeries, éditeurs, restaurateurs, critiques d’art, etc.) au moyen de plusieurs dispositifs de soutien.
Il contribue également à la valorisation des projets soutenus par la mise en œuvre d’actions de diffusion et constitue un centre de ressources pour tous les professionnels de l’art contemporain. Le Cnap intervient directement dans l’économie artistique en tant que collectionneur public. Il acquiert pour le compte de l’État des œuvres qui enrichissent le Fonds national d’art contemporain, dont il assure la conservation et la diffusion par des prêts et des dépôts en France et à l’étranger, des expositions et des éditions. Avec près de 105 000 œuvres acquises depuis plus de deux siècles auprès d’artistes vivants, cette collection compose un ensemble unique, représentatif de la variété des courants artistiques, du dynamisme et de l’ouverture de la scène française. Parallèlement, le Cnap est aussi un acteur central de la politique nationale de commande publique artistique conduite par le ministère de la Culture. Chaque année, les commandes initiées permettent de soutenir plus d’une centaine de créateurs dans différents domaines. Le Cnap conserve par ailleurs la documentation, les maquettes et les études relatives aux projets de commandes publiques artistiques menées ou soutenues par l’État depuis 1983.

Site internet ICI

L’Association de dévelopement et de recherches sur les arthotèques (Adra) , fondée en 2000, actuellement composée de trente membres, s’est donné, entre autres, pour mission d’étudier les questions relatives à la recherche artistique, la diffusion et la médiation de l’art contemporain.
Au-delà de ces objectifs, l’Adra est un réseau de personnes et de structures conçu pour porter des projets communs (expositions, résidences, éditions, aides à la création…), faire circuler des idées, partager des expériences liées à une profession qui œuvre tous les jours, au plus près des publics, en faveur de l’art et des artistes. Lieux de diffusion de la création contemporaine, les artothèques ont pour missions premières le partage de l’art au quotidien et le soutien aux artistes. Par le biais d’acquisitions, de co-productions et d’initiatives collaboratives, elles constituent un patrimoine artistique qui encourage la vitalité de la création contemporaine tout en soulignant ses enjeux. L’Adra participe à un projet de recherche et travaille à la mise en ligne des collections pour recenser et diffuser la connaissance de ce patrimoine encore méconnu. L’association est membre du Cipac, Fédération des professionnels de l’art contemporain, et développe de nombreux partenariats, notamment avec le Centre national des arts plastiques (Cnap) et le Réseau documents d’artistes. Pour toutes ses actions, elle bénéficie du soutien du ministère de la Culture (Direction générale de la création artistique).

Site Internet ICI