bande dessinée au féminin - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
suite aux annonces gouvernementales nous vous informons que le musée de la bande dessinée et le cinéma sont fermés jusqu’à nouvel ordre. la bibliothèque et la librairie sont ouvertes.
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > bande dessinée au féminin

bande dessinée au féminin

à l’occasion de la journée internationale de la femme...

En écho à la Journée internationale de la femme du 8 mars la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image vous propose un copieux dossier BD au féminin.

féminisme et bande dessinée

dossier neuvième art.2.0
Les femmes autrices de bande dessinée sont de plus en nombreuses et le dernier festival d’Angoulême leur a réservé une place de choix dans son palmarès. Depuis plusieurs années, le collectif BD égalité dénonce toutes les manifestations du sexisme dans le champ du neuvième art. Mais qu’en est-il des bandes dessinées exprimant un point de vue féministe ? Ce dossier, qui s’enrichira au fil du temps, en examine quelques-unes...
voir Le dossier complet


vous avez dit shôjo ?

dossier neuvième art.2.0
Le shôjo manga, ou manga pour jeunes filles, presque toujours produit par des femmes, a souvent été considéré comme la catégorie de bandes dessinées japonaises cultivant l’esthétique la plus éloignée des standards occidentaux. Neuvième Art a voulu remonter aux origines de cette spécificité, et interroger quelques œuvres relevant du genre ou dialoguant avec lui.
voir Le dossier complet


ah ! nana : les femmes humanoïdes par Blanche Delaborde
En octobre 1976 apparut dans les kiosques Ah ! Nana, une nouvelle revue trimestrielle de bandes dessinées, présentant la particularité d’être réalisée entièrement par des femmes. Le ton, provocateur, est donné dès le dessin de couverture, qui représente un homme sur le point d’achever un strip-tease intégral devant un public de femmes, dont l’une fait un clin d’œil au lecteur. En troisième page, l’éditorial annonce les intentions du magazine : permettre à des femmes de se raconter, « par la plume ou le pinceau, et hors de toute contrainte. »
+ d'info


histoire

voir femmes dans l’histoire de la bande dessinée par Anne-Hélène Hoog - réalisation Christophe Nanglard


à propos de

Claire Bretécher
Elle fut la première femme à s’imposer au premier plan dans la bande dessinée française. De Spirou au Nouvel Obs en passant par Pilote et L’Écho des savanes, celle dont Roland Barthes disait en 1976 qu’elle était la « meilleure sociologue de l’année » a accompli un parcours exemplaire et bâti une œuvre qui résiste au temps.
voir dossier

Emil Ferris
Née en 1962 à Chicago, Emil Ferris était inconnue sur la planète comics jusqu’à la publication, chez Fantagraphics Books aux Etats-Unis, puis chez Monsieur Toussaint Louverture en France, du premier volume de son roman graphique Moi ce que j’aime, c’est les monstres. Livre monstrueux, en effet, à bien des égards, fascinant et déconcertant, qui lui a valu une reconnaissance immédiate allant très au-delà du cercle des amateurs de bande dessinée. Neuvième Art interroge ici, à chaud, ce phénomène d’édition.
voir dossier

Dominique Goblet
Auteure de livres et artiste de galerie, la dessinatrice belge Dominique Goblet est rare dans tous les sens du terme. Trois études sondent la profondeur d’une œuvre souvent bouleversante, à nulle autre pareille dans le paysage de la bande dessinée contemporaine.
voir dossier

Catherine Meurisse
2020 aura été l’année de la consécration pour Catherine Meurisse : marraine de l’« Année de la BD », bénéficiaire d’une exposition rétrospective à la BPI, elle est la première dessinatrice à avoir été admise au sein de la section de peinture de l’Académie des Beaux-Arts. L’occasion de revenir sur le parcours exemplaires de l’ancienne caricaturiste de Charlie Hebdo qui s’est réinventée avec deux albums majeurs : La Légèreté et Les Grands Espaces.
voir dossier


paroles d’autrices


bibliographie pour aller plus loin

+ d'info le féminisme

+ d'info héroïnes sans stéréotypes

+ d'info héroïnes sans stéréotypes : sélection jeunesse


la cité recommande

vivantes nous nous voulons !
formidable exposition virtuelle consacrée aux violences de genre dans la bande dessinée et l’auto-édition la revue de bande dessinée Ah ! Nana (1976-1978) réalisée entièrement par des femme, Les autrices lauréates du prix Artemisia, ainsi qu’une partie de la collection de fanzines de La Fanzinothèque de Poitiers ou encore le regard de jeunes créatrices sud-américaines de la bande dessinée et de la micro-édition.
Commissariat : Laura Caraballo
Scénographie : Laura Caraballo, Pierre-Laurent Daures
Implémentation web : Julia Caraballo
Réalisation vidéo : Jonathan Gaston
Son : Clota Villegas Carusso
Conception exposition virtuelle Alberto prod
Une coproduction MSHS de l’Université de Poitiers (Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud), Espace Mendès France – Poitiers (Héloïse Morel), Association Alberto prod., Association BD Lire 86 à Ligugé (Nicolas Bourmeyster). Avec le soutien du RnMSHS, la région Nouvelle-Aquitaine et du 3RBD.

voir l’exposition Vivantes nous nous voulons !