le dessinateur steve lightle (doom patrol, the flash) est parti à l’âge de 61 (...) - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
suite aux annonces gouvernementales nous vous informons que le musée de la bande dessinée et le cinéma sont fermés jusqu’à nouvel ordre. la bibliothèque et la librairie sont ouvertes.
accueil > nos ressources > ressources documentaires > actualités de la bd > le dessinateur steve lightle (doom patrol, the flash) est parti à l’âge de 61 (...)

disparition

le dessinateur steve lightle (doom patrol, the flash) est parti à l’âge de 61 ans

C’est par les réseaux sociaux (et par le fils de l’artiste) que l’on apprend le décès de Steve Lightle, des suites d’une crise cardiaque. Artiste né en 1959, Lightle s’était fait repérer chez DC Comics en 1984, pour lequel il fait partie des équipes d’un New Talent Showcase, qui lui ouvre ensuite les portes du titre Legion of Super-Heroes, reprenant la partie artistique assurée alors par Keith Giffen.

On le verra ensuite travailler sur Doom Patrol (dont il s’occupe du relaunch en 1987), puis un certain nombre de numéros du titre The Flash dont il assure aussi les couvertures. En tant que cover artist, il aura officié également à la concurrence pour Classic X-Men. Pas forcément le plus prolifique sur ces décennies (années ’80-90), Lightle a marqué par son style, et le détail qu’il amenait à ses planches, et de nombreuses personnalités du monde des comics lui rendent déjà hommage via leurs réseaux sociaux. Depuis 2001, le dessinateur produisait ses propres comics via sa plateforme Lunatick Press, avec un Patreon qui lui permettait d’être directement soutenu par son lectorat.
+ d'info Lire la suite sur Comicsblog