richard corben - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
nous vous informons que le musée de la bande dessinée, la bibliothèque, le cinéma et la librairie sont ouverts.
accueil > nos ressources > ressources documentaires > actualités de la bd > richard corben

disparition

richard corben

(1940-2020)

C’est son épouse, Dona, qui a annoncé sur Facebook le décès de Richard Corben survenu le 2 décembre 2020 à la suite de complications après une lourde opération chirurgicale. Mondialement connu pour son œuvre inscrite dans les genres du fantastique et de l’Heroic fantasy, publiée notamment dans Heavy Metal et Métal Hurlant, Richard Corben, avait 80 ans.

Natif d’Anderson, dans le Missouri, il est diplômé du Kansas City Art Institute en 1965. il entame alors une carrière d’animateur tout en commençant à publier des bandes dessinées dans la presse BD underground. A partir de 1970, il commence à collaborer à Creepy, Eerie, Vampirella avec des histoires d’horreur et de science-fiction très marquantes.
Corben apparait dès les premiers numéros de Métal hurlant au tournant des années 1970. Parmi ses créations les plus marquantes à l’époque on eut retenir Den, une bande dessinée fortement sexualisée qui raconte l’histoire d’un homme projeté dans un autre monde où il devient un guerrier nu et musclé. Les lecteurs de l’époque seront durablement marqué par l’extraordinaire maitrise graphique de l’auteur américain. A la fois extrêmement réaliste, présentant des personnages aux formes hypertrophiées et à la plastique trop parfaite dessinés à l’aérographe. le tout relevé de couleurs très vives et colorées. Philippe Druillet pourra dire de lui « Il a inventé la bande dessinée en 3D »,

De 1986 à 1994, Corben a dirigé sa propre maison d’édition, Fantagor Press, où il a notamment illustré le thriller de dinosaures Rip in Time de Bruce Jones. Son ethétique très prisée dans les milieux de la musique et du cinéma l’amène à réaliser de nombreuses pochettes de disques ou des affiches de film dont celle de Phantom of the Paradise de Brian De Palma.
Dans les années 2000, Corben contribue à cinq numéros de la série d’horreur Hellblazer de Brian Azzarello, et travaille sur plusieurs titres de Marvel dont The Punisher de Garth Ennis. Pour l’éditeur Dark Horse, il reprend quelques histoires de Conan le Cimmérien et de Hellboy. Couronné par de nombreuses récompenses durant toute sa carrière, le Spectrum Grand Master Award et une intronisation au Will Eisner Award Hall of Fame, il reçoit le Grand Prix de la ville d’Angoulême en 2018,
Son dernier album, le flamboyant Murky World, vient tout juste de sortir en France chez Delirium.