10 comics pour ceux qui veulent se lancer dans la bd américaine - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
suite aux annonces gouvernementales nous vous informons que le musée de la bande dessinée et le cinéma sont fermés jusqu’à nouvel ordre. la bibliothèque et la librairie sont ouvertes.
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2020 de la sélection de la cité > 10 comics pour ceux qui veulent se lancer dans la bd américaine

Coups de coeur

10 comics pour ceux qui veulent se lancer dans la bd américaine

Chaque semaine pendant le confinement, retrouvez une sélection de nos albums préférés du moment, une liste thématique de BD sur un sujet précis ou quelques incontournables issus de nos collections.
A emprunter à la bibliothèque où à acheter à notre librairie ! La librairie a dores et déjà rouvert au public, et la bibliothèque s’apprête à le faire dès le 8 décembre !

Pour une histoire de Super-Héros classique : Killing Joke, de Briand Bolland et Alan Moore, chez Urban Comics

Vous n’y connaissez rien en Super Héros mais vous voyez à peu près qui sont Batman et le Joker ? Parfait ! Killing Joke est une histoire en un seul volume, qui met en scène un affrontement psychologique particulièrement intense entre le défenseur autoproclamé de Gotham et son pire ennemi. Attention, lecture sombre et éprouvante, mais une des porte d’entrée les plus flamboyante à l’univers de DC Comics.

Pour une histoire de Super-Héros nettement moins classique : Kick-Ass, de John Romita Jr et Mark Millar, Panini Comics

Très remarqué à l’époque de son adaptation au cinéma, ce film raconte l’histoire d’un jeune homme, Dave, qui se retrouve sous un costume de héros... Alors qu’il n’a aucun pouvoir. Pastiche parfois cruel du genre héroïque, ce comics a engendré plusieurs suites qui ne sont certes pas aussi brillante que ce premier tome, mais qui donnent lieu à une mythologie parallèle et déviante du mythe super héroïque.

Et si les Super-Héros étaient les méchants depuis le début ? The Boys, de Gath Ennis, Panini Comics

Les Super-Héros protègent le Monde, pas vrai ? Et s’ils étaient en réalité des méchants cyniques, imbus de leur pouvoir et à la solde d’une multinationale sanguinaire ? C’est le point de départ de The Boys, qui suit une bande d’agents marginaux de la CIA chargée de lutter secrètement contre les excès les plus dramatiques de Surhommes prêts à devenir des Dieux. Critique radicale et très sombre des comics de Super-Héros et de la géopolitique américaine du XXIè siècle, The Boys a connu une adaptation très remarquée en série télévisée en 2019. Attention, lecture à réserver à un public averti.

Pour ceux qui veulent du fantastique mais pas de Super-Héros : The Goon, d’Eric Powell, Delcourt

Dans un univers décadent et grotesque, le Goon (littéralement "la Brute") et son meilleur ami légèrement psycopathe sur les bords Franky tentent de maintenir un semblant d’ordre. C’était sans compter sur l’arrivée d’un prêtre vaudou, prêt à faire main basse sur la ville ! Entre humour potache, histoires fantastiques façon Contes de la Crypte et drame humain, The Goon est un comics à part, longtemps introuvable et désormais réédité par Delcourt.

Et si vous ne voulez pas de fantastique du tout : Trashed, de Derf Backderf, chez ça et là

A 21 ans, J.B arrête la Fac et se retrouve coincé chez ses parents, au fin fond de l’Amérique rurale de l’Ohio. Par hasard, il devient éboueur, et découvre un monde qu’il ne soupçonnait pas : celui du traitement des ordures ménagères. Parfois hilarant, parfois effrayant, cet ouvrage est à la frontière entre l’autobiographie et le documentaire qui répond aux questions que vous ne saviez pas que vous vouliez vous poser sur le traitement des ordures générées par la société de consommation.

Si vous préférez une histoire de fantasy épique : Bone, de Jeff Smith, Delcourt

Les trois cousins Bone, petits personnages semblant surgis d’un cartoon, ont été chassés de leur village. Après un long voyage, ils arrivent dans une contrée mystérieuse peuplée d’humains, de rats-garous et de dragons... Leur présence dans cette contrée va déclencher un conflit majeur qui bousculera peut-être à jamais l’équilibre entres les forces du bien et du mal. Comics super en noir et blanc tout à tour drôle, épique et sensible, Bone est une oeuvre majeure de la fantasy américaine de ces trente dernières années.

Un classique du comic-strip : Calvin et Hobbes, de Bill Watterson, Hors Collection

Quelque-part dans le Midwest, Calvin, un petit garçon de 6 ans à l’imagination débordante, vit des aventures incroyables avec son tigre en peluche, Hobbes. Publiées entre 1985 et 1995, les aventures de Calvin & Hobbes ont révolutionné le monde du comic-strip en y ajoutant une immense dose de poésie, un humour frais, un trait ultra-dynamique et une petite touche de philosophie intemporelle. Toujours aussi actuel !

Pour les aficionados de Science-Fiction et de mythologie : Saga, de Brian K.Vaughan et Fiona Staples, Urban Comics

Deux peuples en guerre depuis la nuit des temps s’affrontent pour le contrôle de la planète Clivage. Un beau jour, Alana et Marko, appartenant chacun à un des camps belligérants, tombent amoureux, et donnent naissance à la petite Hazel, brisant ainsi le plus grand tabou de leurs pays respectifs. Débute alors une longue quête dans un univers à la mythologie dense et fascinante, narrée par la petite Hazel elle-même. Un des comics les plus remarqués et les plus suivis de ces dernières années, servi par un dessin sublime et une narration exemplaire.

Pour un classique du comics pour enfants : La Jeunesse de Picsou, par Don Rosa, Glénat)

Et si, avant d’être un vieux grincheux avare et caractériel, l’Oncle Picsou avait été bien d’autres choses ? Cette bande-dessinée, imaginée et dessinée par le talentueux Keno Don Rosa est animée d’un souffle épique et d’un goût de l’aventure comme peu de comics l’ont été. Les origines des aventures du canard le plus riche du monde, véritable fresque d’aventure humaniste, ont été saluée par un Eisner Award, le prix le plus prestigieux qu’il soit possible de recevoir pour une BD aux Etats-Unis.

Et pour finir, un comic pas si américain que ça : Seconds, de Brian Lee O’Malley, Dargaud

Katie, une cuisinière trentenaire de talent, s’apprête à ouvrir son propre restaurant. Mais soudain, toute sa vie qui semble marcher comme sur des roulettes s’effondre suite à une série de catastrophes sentimentales et professionnelles. Katie va se découvrir par hasard le pouvoir de revenir en arrière et de tout changer, mais à quel prix ? Œuvre de l’auteur canadien Brian Lee O’Malley (Scott Pilgrim), Seconds est un comics haletant qui traite du passage à l’âge adulte, des illusions perdues, et de la difficulté à faire le deuil de ce qui n’est plus là.