ye-ji park - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le pass sanitaire est obligatoire à partir de 12 ans pour l’accès au musée, à la bibliothèque et au cinéma
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > ye-ji park

ye-ji park

en résidence de septembre 2020 à septembre 2021

Ye-Ji Park est née en 1995 et a grandi en Corée du sud.
Depuis son enfance, elle s’intéresse au dessin et plus particulièrement à la bande dessinée qu’elle a étudié dans un lycée spécialisé, la Korea Animation Highschool.
Grâce au fonds riche en livres d’art de la bibliothèque de son lycée, elle a pu découvrir Jean-Jacques Sempé et d’autres artistes français et européens.
Ces œuvres fantastiques lui ont donné l’envie d’étudier en France.

En 2014, elle arrive à Angoulême pour intégrer l’ÉESI. Après avoir obtenu son DNA, elle complète son cursus avec le Master BD. Au cours de ses études, elle réalise, avec ses camarades de Master, en 2019 un fanzine sur le thème de la sauce et en 2020 un fanzine mettant en scène trois femmes coréennes vivant à Angoulême qui se réunissent pour parler de leur mère.

En résidence, elle travaille sur un projet personnel, qui raconte notamment sa relation avec sa mère. Cette bande dessinée est sa première histoire autobiographique, ce qui représente pour elle un énorme challenge.

Sa résidence a obtenu le soutien de l’ÉESI et du Pôle image Magelis dans le cadre d’un partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.

webographie

- http://instagram.com/parktographe

Projet en cours