harleen - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
nous vous informons que le musée de la bande dessinée, la bibliothèque, le cinéma et la librairie sont ouverts.
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2020 de la sélection de la cité > harleen

comics/ adolescence

harleen

de Stjepan Sejic (Urban comics)

La psychologue Harleen Quinzel, vient d’obtenir un poste de chercheuse, financé par Wayne Enterprise, à l’asile d’Arkham. L’objet de son étude : découvrir l’origine cérébrale du mal. Après un parcours étudiant en demi-teinte, la perspective de pouvoir aider les plus grands criminels de Gotham est très motivante.
Seulement, l’un des prisonniers n’est autre que celui qui l’a menacé de mort quelque temps plus tôt, et qui hante encore ses rêves : le Joker. Et celui-ci a jeté son dévolu sur la psychologue... Petit à petit, les rôles vont s’inverser et Harleen va se laisser séduire par l’amour et la folie.

Harleen est une oeuvre magistrale et intelligente : une véritable plongée dans la psychologie qui raconte à la perfection comment le personnage sombre peu à peu dans la maladie mentale par fascination (une variante du syndrome de Stockholm (Harleen est prise en otage dans son sommeil par l’image obsédante du Joker)). Les fans du Batman seront comblés puisque les nombreux protagonistes de l’univers (Poison Ivy, Doctor Strange, Double face...) se rencontrent dans ce récit, d’une manière très subtile. Les scènes d’action ne manquent pas, servies par un trait époustouflant et une colorisation numérique aussi froide que juste. Les pointes d’humour également. Stjepan Sejic nous livre donc, ici, un comics au style visuel et narratif très marquant ! (AD)
acheter l’album sur le site de la librairie
voir empruntez la bd à la bibliothèque